Par Priscillia Cheval - Décrocher des missions

Devenir consultant n’est pas chose simple, il est important d’adopter la posture du consultant et ainsi de disposer de quelques conseils pratiques pour envisager différemment sa façon de travailler habituelle, pouvoir faire ses preuves, développer son réseau et postuler à des offres de mission de portage salarial. Cadres en Mission vous aide à vous lancer dans cette aventure.

Travailler différemment

Devenir consultant nécessite un parcours professionnel basé sur une longue expérience qui a débouché sur de nombreuses compétences.  Faire du conseil c’est trouver des solutions à des problèmes donnés et aider des entreprises en difficulté qui veulent évoluer. 

Il n’est pas aisé de devenir consultant car il faut changer son regard sur le management classique, changer sa manière de voir les choses, de communiquer et développer son réseau, en somme sa manière de travailler. 

1) Avoir une bonne connaissance sectorielle

Etre un expert dans son domaine est un atout de taille pour être un bon consultant et c’est un statut très apprécié.

2) Savoir se présenter et présenter son projet

Nous l’avons vu dans un article précédent, savoir faire un bon pitch est primordial. Il est très important qu’un bon consultant sache résumer son offre en 30 secondes, de façon claire, concise et efficace de manière à ce que tout le monde puisse comprendre son domaine d’expertise et de compétence ainsi que sa valeur ajoutée.

3) Faire preuve d’empathie et être convaincant

Un consultant doit donc comprendre les besoins du client, ses attentes et doit pouvoir y répondre intelligemment. Pour cela, il doit savoir faire de bonnes présentations convaincantes.

4) Montrer son intérêt pour la mission proposée

Savoir montrer son enthousiasme, son intérêt : il est nécessaire de montrer son intérêt pour une mission, et de réellement s’intéresser à l’offre proposée ainsi qu’à votre client. Quelles sont ses attentes réelles ?

5) Prendre le temps d’écouter

Avoir un sens de l’écoute est très important. Il est décisif d’avoir un consultant à l’écoute qui laissera parler son client, il faut donc prendre le temps d’écouter, ne pas hésiter à poser des questions ouvertes et prendre le temps de réfléchir avant de parler. C’est une qualité très appréciée des clients.

6) Accorder de l’importance aux détails

S’assurer du bon fonctionnement de son matériel avant un rendez-vous est un bon réflexe tout comme faire attention à sa tenue vestimentaire, être présentable et s’adapter au secteur d’activité. Ne pas hésiter à faire référence à son parcours, ses contacts et ses missions passées, sans tomber dans l’excès.

Répondre à des offres de mission

Une fois un certain nombre de ces critères établis, il s’agit de répondre à des offres de missions ou à des appels d’offres. Afin de répondre à ces offres de mission, il est nécessaire de développer un sens du business et de savoir se vendre. Prouver en quoi vous êtes le meilleur ? Quels sont vos atouts qui feront la différence face à la concurrence ? Quelle est votre valeur ajoutée?

Vous ne savez pas par où commencer ? Cadres en Mission vous aide

Nous vous offrons une formation initiale sur « la journée marketing du consultant » et ce dès votre adhésion à notre réseau Cadre en Mission.

Cette formation vous aidera à mieux connaitre nos services afin que vous accédiez plus rapidement à vos premières missions, connaitre les grands axes propices à la réussite, à comparer votre offre commerciale avec d’autres consultants, vous familiariser avec le côté administratif notamment les demandes de facturation, acquérir une posture de consultant, et comprendre comment grâce à vos expériences et vos compétences vous pouvez surmonter un problème et aider votre client à le résoudre.

Enfin, cette formation vous permettra de vous renseigner sur la profession et le conseil, les opportunités, les ressources à réunir, l’environnement et les perspectives.
 

Pour plus d’offres de formations avec Cadres en Mission, rendez-vous sur :https://www.cadresenmission.com/formation

Sources :

Article rédigé le 28 nov 2014

Les commentaires sont fermés.