Par Cadres en Mission - Tout savoir sur le portage salarial

Besoin d’un revenu complémentaire ? Envie de rester actif et de continuer à travailler bien que vous ayez atteint l’âge de la retraite ? Quelles qu’en soient les raisons, sachez qu’il est tout à fait possible de travailler lorsque l’on est retraité. D’ailleurs, dans ce cadre, portage salarial et retraite font très bon ménage ! Découvrez les avantages du portage salarial afin de cumuler emploi et retraite dans les meilleures conditions.

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Si le portage salarial ne vous est pas familier, voici une explication simple : il s’agit d’un statut hybride entre le salariat et le travail indépendant

C’est une relation tripartite entre un travailleur autonome, une société de portage salarial et une entreprise cliente. L’indépendant est salarié porté d’une société de portage, il signe donc un contrat de travail et bénéficie des avantages et de la protection sociale du salariat. Le salarié porté réalise une mission pour une entreprise cliente qui aura conclu un contrat de prestation avec la société de portage salarial.

Que dit la loi sur le travail d’un retraité en portage salarial ?

Il est aujourd’hui possible d’être à la fois retraité du Régime général de la Sécurité sociale et salarié porté. Vous pouvez donc cumuler vos pensions de retraite (de base et complémentaire) et votre rémunération en tant que salarié porté. Le cumul sera total ou partiel, en fonction de votre situation. 

Notez que votre activité après retraite ne vous permettra pas d’acquérir de nouveaux droits à la retraite. Vous ne pouvez pas non plus redevenir salarié de votre dernier employeur avant un délai fixé à 6 mois après la cessation de votre activité et votre accession à la retraite. Toutefois, en portage salarial, vous pourrez reprendre une activité dans votre ancienne entreprise sans attendre, puisque la société de portage devient votre nouvel employeur ! 

Le cumul total

Le cumul emploi-retraite total vous permet de cumuler le montant total de votre pension de retraite avec les revenus provenant de votre nouvelle activité. Pour cela, vous devrez remplir les conditions suivantes :

Avoir fait valoir vos droits à la retraite de base et complémentaire auprès de toutes les caisses de retraite, françaises ou étrangères, auxquelles vous avez cotisé.

Avoir atteint l’âge légal du départ à la retraite et avoir cotisé le nombre de trimestres suffisants pour bénéficier de votre retraite de base du Régime général à taux plein.

Le cumul partiel

Si vous ne remplissez pas les précédentes conditions, le cumul emploi-retraite partiel vous permet de cumuler votre pension de retraite avec des revenus plafonnés selon un certain montant.

La somme des montants bruts de vos pensions de retraite et de votre salaire mensuel brut ne doit pas dépasser :

➡ soit 160 % du montant du Smic mensuel (2686,32 € bruts en septembre 2022) ; 

➡ soit la moyenne des salaires de vos 3 derniers mois d’activité avant la retraite.

Le plafond le plus avantageux sera retenu. En cas de dépassement, le montant de votre pension de retraite sera déduit du montant équivalent à ce dépassement.

Exemple : 

Vous percevez une pension de retraite de base du Régime général de 1 500 € bruts et 500 € bruts de retraite complémentaire. Votre salaire mensuel est de 1000 € bruts, soit au total, 3 000 € bruts. 

Le plafond autorisé est :

  • soit la moyenne des salaires de vos 3 derniers mois d’activité, par exemple 2 500 € bruts ;
  • soit 160 % du Smic (basé sur le montant de Septembre 2022), c’est-à-dire 2 686,32 € bruts.

Le montant total de vos revenus bruts dépasse donc le plafond autorisé. 

3 000 – 2 686,32 = 313,68 € de dépassement.
Le montant de votre retraite de base sera alors amputé de 313,68 €, soit 1 186,32 € bruts mensuels.

Les avantages du portage salarial pour les retraités et les seniors

Une expertise valorisée

Que vous soyez un senior actif ou à la retraite, le portage salarial offre de nombreux avantages et vous permet de continuer à exercer votre métier et à faire valoir votre expertise. Lorsque l’on se retrouve sur le marché de l’emploi en fin de carrière, il peut être difficile de retrouver un CDD ou un CDI. Le portage salarial est une alternative moins engageante pour l’entreprise et qui garantit une protection sociale au salarié porté. Grâce à votre expérience, vous accédez à des missions rémunératrices dans lesquelles votre expertise est valorisée.

Une période transitoire avant ou après la retraite

Il est important de souligner que les seniors actifs qui optent pour le portage salarial en fin de carrière peuvent ainsi continuer de cotiser pour leur future retraite. Par ailleurs, certains retraités ne souhaitent pas arrêter de travailler et ont à cœur de poursuivre leur activité. Le portage salarial leur offre une grande liberté : la possibilité de rester actif tout en réduisant leur temps de travail, par exemple, ou d’accepter seulement une ou deux missions dans l’année, selon leur envie ou leur besoin financier.

Flexibilité et souplesse

Les contrats conclus en portage salarial permettent aux salariés portés de répondre aux besoins de réactivité et de souplesse des entreprises clientes. C’est aussi, pour ces consultants seniors, la garantie de conserver une indépendance vis-à-vis de leurs clients et une autonomie dans la gestion de leur planning.

Une protection sociale assurée

À la différence du statut d’indépendant, le statut de salarié porté vous assure une protection sociale complète. En cas de problème de santé, vous bénéficiez d’un arrêt-maladie pris en charge par l’assurance maladie, d’une mutuelle, mais aussi d’une prévoyance et d’une assurance responsabilité civile. Les seniors qui n’ont pas encore atteint la retraite peuvent bénéficier de l’assurance chômage et cotisent pour leur retraite. 

Une activité sans tracas administratif

Le portage salarial permet également aux seniors de rester actifs sans avoir à créer une société. Ainsi, vous vous épargnez les formalités administratives qui accompagnent la création d’une entreprise et la gestion d’une activité à son compte. En effet, la société de portage s’occupe de la rédaction des contrats, du paiement des charges, de la facturation, des éventuelles relances, etc.

Un revenu complémentaire

Le passage à la retraite peut entraîner une baisse considérable de vos revenus et mettre à mal votre équilibre financier. En tant que salarié porté, vous percevez un salaire qui viendra sécuriser vos ressources. En fonction de votre situation, vous pourrez cumuler le montant total ou partiel de votre pension de retraite avec le revenu de votre activité exercée en tant que salarié porté. 

Être en portage salarial et retraité est une solution particulièrement intéressante lorsqu’on souhaite sécuriser ses revenus ou ralentir le rythme sans arrêter brutalement son activité professionnelle. 

Vous êtes un cadre senior à la retraite ? Pour plus d’informations sur le portage salarial et les services de Cadres en mission, n’hésitez pas à nous contacter au 01 53 43 09 50, nous répondrons à toutes vos questions.

Article rédigé le 16 Sep 2022

Les commentaires sont fermés.