+ de 45 000
indépendants accompagnés en portage salarial depuis 1999
+ de 2 500
consultants, formateurs, managers de transition salariés portés en 2021
+ de 500
offres de mission diffusées en 2021

Le portage salarial endeux minutes

Le portage salarial se présente comme une relation triangulaire entre trois acteurs : le consultant en portage d’un côté, la société de portage salarial de l’autre, et enfin, l’entreprise cliente. Cette relation d’interdépendance permet au consultant, préalablement embauché par la société de portage, de réaliser des missions correspondant à son expertise pour les clients de son choix.

En contrepartie de la réalisation de ses missions, il perçoit un salaire, versé par la société de portage. Cette dernière s’occupe également de la gestion de ses obligations administratives et lui apporte un accompagnement au quotidien pour l’aider à développer son activité.

Sommaire

    Vous souhaitez en savoir plus sur le portage salarial et Cadres en Mission ? Nos directeurs régionaux sont à votre écoute, prenez rendez-vous en visioconférence pour téléphone :

    Réserver un entretien individuel

    Définition simple du portage salarial

    Concept mis au point à la fin des années 1980 pour aider les cadres séniors en recherche d’emploi à trouver des missions en rapport avec leur qualification, le portage salarial est aujourd’hui considéré comme une forme de travail à part entière.

    Outre son intérêt pour les cadres séniors en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle, le portage salarial est aussi un bon moyen pour un créateur d’entreprise de tester son projet d’entreprise avant de créer sa propre structure juridique.

    Ce statut juridique repose sur le principe d’une relation tripartite réunissant le consultant en portage salarial (ou salarié porté), l’entreprise de portage et l’entreprise cliente souhaitant recourir aux services du salarié porté. Un fonctionnement offrant un cadre juridique 100% sécurisé grâce à l’accord de branche du 24 juin 2010. Celui-ci est notamment régi par des relations contractuelles, que nous vous détaillons dans le 5ème point.

    Pour aller plus loin: Qu’est-ce que le portage salarial?

    Simulation de salaire en
    portage salarial

    Remplissez les champs pour calculer votre rémuneration mensuelle
    7,5 %
    Pour recevoir le résultat de votre simulation, merci de remplir les champs ci-dessous
    Besoin d'aide ?

    Chiffre d’affaires que vous souhaitez réaliser chaque mois.

    Indemnités km, invitations, hôtels, petit matériel, fournitures, télécom, web…

    Les frais refacturés au client vous sont restitués dans leur intégralité, sans prélèvement de frais de gestion, et sans attendre le règlement du client.

    Exemple de résultat

    Les 5 avantages du portage salarial

    1

    Être bien accompagné(e)

    Le degré d’autonomie dont bénéficie le salarié porté est proportionnel à l’accompagnement personnalisé dont il profite dans le cadre de son activité. Rattaché à un directeur régional et à un chargé de ressources humaines, vous pouvez à tout moment faire appel à leur expertise, en cas de besoin.

    Un service de proximité qui se traduit également par la prise en charge de la gestion administrative de votre activité, souvent perçue comme une perte de temps pour le travailleur indépendant qui doit l’intégrer tant bien que mal dans un emploi du temps souvent déjà bien chargé. En portage salarial, ces tâches administratives (facturer, tenir à jour sa comptabilité, déclarer ses charges sociales) sont gérées par la société de portage salarial, vous permettant ainsi de vous consacrer uniquement au développement de votre activité. Une garantie financière est souscrite par la société de portage salarial afin d’assurer une partie de la rémunération du salarié porté et le paiement des cotisations sociales, en cas de défaillance de l’entreprise cliente.

     

    2

    Bénéficier d’une protection sociale

    Contrairement à certains dirigeants d’entreprise qui doivent se contenter d’une protection sociale minime en raison de leur statut de travailleur non-salarié (entreprise individuelle/micro-entreprise, SASU, EURL), le consultant en portage salarial profite quant à lui d’une couverture sociale complète, identique au régime social du salarié.

    Ainsi, le statut du portage salarial permet au salarié porté de :

    ➡️ Bénéficier du remboursement de ses soins

    ➡️ Avoir droit au chômage (ASSEDIC) (si facturation suffisante)

    ➡️ Cotiser aux caisses de retraite

    ➡️ Percevoir des indemnités journalières en cas d’arrêt maladie

    ➡️ Profiter de l’assurance responsabilité civile professionnelle de sa société de portage

    Autres avantages sociaux non-négligeables : en tant que salarié porté, vous pouvez cumuler vos allocations chômage avec vos revenus issus de votre activité (sous certaines conditions). De même, le cumul retraite-rémunération en portage salarial est également possible en fonction de votre situation.

    3

    Trouver des missions facilement

    Envie d’être pleinement aux commandes de votre projet professionnel ? De mener votre activité comme bon vous semble ? De devenir indépendant tout simplement ? Le portage salarial vous permet de profiter d’une grande liberté, sans comparaison possible avec un poste de salarié classique.

    En tant que travailleur autonome et responsable :

    ➡️ Vous choisissez librement vos missions

    ➡️ Vous négociez vos honoraires et vos modalités d’intervention avec votre clientèle

    ➡️ Vous bénéficiez de plus de flexibilité au quotidien

    ➡️ Vous travaillez dans le lieu de votre choix, sans avoir à rendre des comptes à un quelconque supérieur hiérarchique

    Ainsi, avec le portage salarial, vous devenez en quelques sortes un salarié indépendant.

    Des offres de missions sont également accessibles sur le site de Cadres en Mission, afin de faciliter la prospection du consultant.

    Consulter nos offres de mission
    4

    Accéder à des formations

    Via notre partenaire, Competens (organisme de formation), nous proposons plusieurs modules de formation aux membres de notre réseau. Débutant ou confirmé, vous trouvez parmi notre parcours, des formations pour vous aider à booster votre activité : des formations certifiantes « Management de Transition » ou encore « Référent AAFEST », des formations dédiées au lancement de votre activité, ou encore pour booster votre démarche commerciale…

    Nos parcours de formation

     

    5

    Intégrer un réseau d’experts

    En devenant salarié porté chez Cadres en Mission, vous rejoignez un réseau de consultants animés par une envie commune d’entreprendre. Des professionnels aux profils parfois bien différents avec qui échanger, partager et collaborer à l’occasion d’événements organisés par la société de portage salarial.

    Ces rencontres sont l’occasion de développer votre réseau et de construire des liens solides avec les autres consultants pour ensuite travailler ensemble sur des projets professionnels ou des appels d’offres.

    Vous pouvez également devenir apporteur d’affaires pour le réseau Cadres en Mission et ainsi compléter vos revenus grâce à notre système de commission.

    Quel salaire pour le consultant en  portage salarial?

    Chose importante à savoir : le chiffre d’affaires généré par votre activité vous est reversé sous forme de salaire par la société de portage salarial, puisque c’est elle qui facture vos clients. Comme n’importe quel salarié, vous recevez donc un bulletin de salaire chaque mois.

    Le salarié porté négocie lui-même ses honoraires avec ses clients. Toutefois, il n’en touche pas l’intégralité. Le montant de votre salaire en tant que consultant correspond en effet à environ la moitié de votre chiffre d’affaires HT, après prélèvement des charges patronales, des cotisations sociales et des frais de gestion de l’entreprise de portage. Ce salaire net intègre ses congés payés et le remboursement éventuel des frais de mission.

    En outre, le consultant a la possibilité d’accéder à tout moment à son compte d’activité pour avoir une visibilité précise de son solde disponible et gérer le montant de ses rémunérations afin d’anticiper les périodes de prospection, par exemple.

    A qui s’adresse le portage salarial?

    Bien que la convention collective du portage salarial de mars 2017 se soit accompagnée d’un peu plus d’ouverture, le portage salarial ne s’adresse néanmoins pas à toutes les catégories de travailleurs.

    Pour devenir salarié, il est nécessaire de proposer des prestations intellectuelles à destination des entreprises, des écoles ou des centres de formation, d’être doté d’une solide expertise dans le domaine exercé et de pouvoir prétendre à une rémunération mensuelle dont le montant minimal est fixé à environ 2000 € net.

    Les profils les plus répandus sont : Les cadres séniors actifs, les consultants à l’international (portage salarial international), les managers de transition, les travailleurs indépendants/freelances, les consultants formateurs, les porteurs de projets, les jeunes cadres. Le portage salarial englobe différents types d’activité, et notamment : Portage salarial informatique, portage salarial RH, portage salarial immobilier, portage salarial communication, portage salarial finance, portage salarial industrie.

    Comment choisir sa société de portage salarial?

    Voici quelques conseils pour bien choisir votre société de portage salarial : commencez par étudier la situation financière de la société envisagée. Une fois, la sécurité financière de cette dernière assurée, regardez également les services et avantages proposés. Penchez vous aussi sur l’ancienneté de cette dernière et les frais de gestion, souvent compris entre 5 et 10% dégressifs. Enfin, n’oubliez pas d’aller consulter les avis sur la société et vérifiez bien que celle-ci est affiliée à un syndicat reconnu comme le PEPS.

    Vous souhaitez obtenir des informations complémentaires sur les spécificités du portage salarial ? Vous voulez vous assurer que vos compétences et votre qualification vous permettent d’accéder à ce statut ? Participez à l’une des nombreuses réunions d’information organisées à travers toute la France. 

    Contacter un conseiller

    Ils témoignent

    Grâce à mon expérience et au réseau, j’ai depuis quelques années une visibilité de mon activité sur plus d’1 an.
    J'ai intégré Cadres en Mission en mars 2017 car c'est un réseau d'indépendants, avec les mêmes valeurs que moi, extrêmement dynamique !
    Steve BAYOL
    Comme 5 autres consultants de Cadres en Mission, c’est par l’intermédiaire d’une offre de mission que j’ai été recruté par la société Me & My Boss.
    Pascal Auvray
    Oser l’audace de la créativité pour faire émerger les possibles, c’est ce que je crois.
    Françoise Bisteur
    Je suis également membre du CE de Cadres en Mission Bretagne
    Vincent Guillory

    Contrats en portage salarial

    La convention d'adhésion
    • Premier document à signer lors de votre adhésion 
    • Pose les bases contractuelles et obligations bilatérales
    • Aucune obligation d’avoir une mission pour la signer
    • fait référence aux frais, la prévoyance, la convention collective…
    bouton suivant
    Le contrat de prestation
    • Contractualise la relation commerciale entre le salarié porté et son client 
    • Est signé entre la société de portage et le client du salarié porté
    • Précise la mission, les moyens mis en œuvre, le coût, la durée, les conditions…
    • Personnalisable avec le logo du salarié porté ou de la société de portage
    bouton suivant
    Le contrat de travail
    • Conclut entre la société de portage et le salarié porté 
    • Comprend les clauses et mentions légales liées à la relation porté/société de portage
    • Précise la nature du contrat de type CDD ou CDI 
    • À bien différencier du contrat de prestation de services
    bouton suivant

    Le portage salarial à l’international.

    Le portage salarial permet d’étendre votre activité à l’international. Il permet notamment au salarié porté de conserver les avantages sociaux français à l’étranger et ce tout au long de sa mission. Cette couverture sociale comprend l’assurance maladie, la prévoyance, les cotisations retraite, les indemnités chômage… Ainsi que la mutuelle complémentaire et une assurance responsabilité civile professionnelle pour exercer librement.

    Découvrir le portage à l'étranger

     

    Des questions sur le portage salarial ? Notre équipe vous répond

    faq_image
    Quel est le « plus » du portage salarial par rapport aux autres statuts indépendants ?

    Contrairement aux statuts indépendants classiques (auto-entrepreneur, EIRL, SASU, EURL…), le portage salarial permet aux professionnels de bénéficier d’une protection sociale complète (affiliation au régime général de la sécurité sociale, mutuelle complémentaire d’entreprise obligatoire, cotisations chômage).

    Le portage salarial, c’est aussi une absence de gestion administrative. Le versement des cotisations sociales, les facturations, de même que les relances des impayés sont pris en charge par la société de portage.

    Quelles sont les activités autorisées en portage salarial ?

    Le portage salarial est une solution strictement réservée aux professionnels proposant des prestations intellectuelles ou commerciales dans les domaines de l’informatique, l’immobilier, les ressources humaines, les BTP, le développement durable, l’agroalimentaire ou encore l’industrie.

    Par contre, certaines activités de service à la personne et les activités réglementées exercées par les experts-comptables, les avocats ou encore les médecins, sont exclues du dispositif.

    Comment le portage salarial est-il encadré par la loi ?

    Depuis le 1er juillet 2017, le secteur du portage salarial profite de sa propre convention collective. Celle-ci définit notamment les règles de fonctionnement, le mode de rémunération des consultants et les obligations de chaque partie impliquée dans la relation de travail. Cet encadrement législatif est un gage de sécurité pour le travailleur indépendant, mais aussi pour l’entreprise qui souhaite bénéficier de la prestation.

    Quelle relation lie le consultant à la société de portage ?

    Le consultant et sa société de portage salarial sont liés par un contrat de travail, à durée déterminée ou indéterminée. Le consultant en portage est donc considéré comme un salarié, bien que son degré d’autonomie soit bien plus important que celui d’un salarié traditionnel. Ainsi, il démarche les entreprises de son choix, négocie ses conditions d’intervention, dont sa rémunération, et organise ses journées de travail en toute liberté !

    Combien le consultant touche-t-il en portage salarial ?

    Le consultant perçoit un salaire mensuel en contrepartie de la réalisation de ses missions. Une fois les frais de portage déduits et les cotisations sociales prélevées, le salaire net correspond à environ 47 % du montant de la facturation.

    Même s’il est libre de négocier ses honoraires avec ses clients, le consultant est toutefois soumis à un seuil minimum de facturation mensuelle correspondant à 70 %, 75 % ou 85 % du plafond de la sécurité sociale, en fonction de son profil.

    Pourquoi choisir Cadres en Mission pour héberger ses missions ?

    Le réseau Cadres en Mission héberge l’activité de centaines de consultants, formateurs et managers indépendants depuis près de 20 ans. Outre des frais de portage dégressifs (jusqu’à 7%), ces derniers bénéficient d’un réseau dynamique et puissant et d’un parcours de formation de grande qualité, favorisant le développement de leur activité professionnelle.

    Grâce à ses chargés de ressources humaines et à plus de 25 agences réparties dans toute la France, la société Cadres en Mission est également en mesure d’assurer un accompagnement de proximité à chacun de ses salariés portés !

    Toutes nos informations sur le portage salarial sont certifiées.

    Tous nos contenus sont vérifiés et certifiés par nos équipes ! Nous les mettons régulièrement à jour.

    • Contenu produit par : Estelle BABARY Responsable Communication
    • Certifié par : Serge BONNET Président du Groupe Cadres en Mission
    • Mis à jour le : 15/04/2022