Nouvelle forme de travail en plein essor, le portage salarial permet aux cadres séniors et aux jeunes cadres, aux formateurs et aux managers de transition de développer une activité en toute autonomie en profitant d’une couverture sociale intégrale.

Le fonctionnement du portage salarial

Concept mis au point à la fin des années 1980 pour aider les cadres séniors en recherche d’emploi à trouver des missions en rapport avec leur qualification, le portage salarial est aujourd’hui considéré comme une forme de travail à part entière. Pour en apprendre davantage, découvrez notre définition du portage salarial

Elle repose sur le principe d’une relation triangulaire réunissant le consultant en portage salarial (ou salarié porté), l’entreprise de portage et l’entreprise cliente bénéficiant de la prestation.

Un statut en perpétuelle évolution

Depuis la création de sa branche professionnelle en 2016 et l’adoption d’une convention collective régissant son fonctionnement en 2017, le portage salarial s’est définitivement imposé comme un statut incontournable dans un monde du travail en continuelle mutation. Gagnant en reconnaissance au fil des années et des accords, le statut de salarié porté séduit désormais 30 000 à 50 000 professionnels qualifiés chaque année.

>> Apprenez-en plus sur la réglementation du portage salarial !

 

Les avantages du portage salarial

Depuis la naissance de son principe fondateur, le portage profite d’un engouement indéniable chez les cadres séniors, les formateurs, les freelances et les managers de transition.

Et si vous rejoigniez le mouvement ? Statut ultra-avantageux, le portage salarial synthétise les atouts à la fois du salariat classique de l’entrepreneuriat, le portage salarial est peut-être la solution que vous recherchez pour développer votre business et valoriser votre expertise.

Choisir ses missions, ses horaires et ses honoraires

Envie d’être pleinement aux commandes de votre projet professionnel ? De mener votre activité comme bon vous semble ? Le portage salarial vous permet de profiter d’une grande liberté, sans comparaison possible avec un poste de salarié classique.

En tant que travailleur autonome et responsable, vous choisissez librement vos missions, négociez vos honoraires et vos modalités d’intervention avec votre clientèle. Vous organisez votre emploi du temps en parfaite indépendance et travaillez dans le lieu de votre choix, sans avoir à rendre des comptes à un quelconque supérieur hiérarchique.

Bénéficier d’une protection sociale complète

Contrairement à certains dirigeants d’entreprise qui doivent se contenter d’une protection sociale minime en raison de leur statut de travailleur non-salarié, le consultant en portage salarial profite quant à lui d’une couverture sociale complète, identique à celle d’un salarié classique.

Cette protection sociale, qui lui permet d’exercer son activité sereinement, inclut le remboursement de ses soins, l’assurance chômage, la cotisation retraite, les indemnités journalières en cas d’arrêt maladie.

Se débarrasser des obligations administratives

La gestion des formalités administratives est souvent perçue comme une perte de temps pour le travailleur indépendant qui doit l’intégrer tant bien que mal dans un emploi du temps souvent déjà bien chargé.

En portage salarial, ces tâches administratives (facturation, comptabilité, déclaration des charges) sont gérées par la société de portage salarial, vous permettant ainsi de vous focaliser uniquement sur le développement de votre activité.

Profiter d’un accompagnement de proximité

Le degré d’autonomie dont bénéficie le salarié porté est proportionnel à l’accompagnement dont il profite dans le cadre de son activité. Rattaché à un directeur régional et à un chargé de ressources humaines, vous pouvez à tout moment faire appel à leur expertise en cas de besoin.

Un service de proximité qui se traduit également par la proposition d’une offre de formations. Son objectif : comprendre les spécificités et intégrer les compétences liées au métier de consultant en portage salarial.

Multiplier les opportunités grâce à un réseau d’experts

En devenant salarié porté chez Cadres en Mission, vous rejoignez un réseau de consultants animés par une envie commune d’entreprendre. Des professionnels aux profils parfois bien différents avec qui échanger, partager et collaborer à l’occasion d’événements organisés par la société de portage salarial.

 

Portage salarial - Infographie

 

Quels sont les profils concernés ?

Bien que la convention collective du portage salarial de mars 2017 se soit accompagnée d’un peu plus d’ouverture, le portage salarial ne s’adresse néanmoins pas à toutes les catégories de travailleurs.

Pour devenir salarié, il est nécessaire de proposer des prestations intellectuelles à destination des entreprises, des écoles ou des centres de formation, d’être doté d’une solide expertise dans le domaine exercé et de pouvoir prétendre à une rémunération mensuelle dont le montant minimal est fixé à environ 2000 € net.

Les profils les plus répandus sont les cadres séniors à la retraite à la recherche d’un temps partiel, les consultants à l’international, les managers de transition, les travailleurs indépendants/freelances, les formateurs et les jeunes cadres.

 

Quelle rémunération en portage salarial ?

Le salarié porté négocie lui-même ses honoraires avec ses clients. Toutefois, il n’en touche pas l’intégralité. Le montant de sa rémunération mensuelle correspond en effet à environ la moitié de sa facturation HT, après prélèvement des charges, des cotisations et des frais de gestion de l’entreprise de portage. Ce salaire net intègre ses congés payés et le remboursement éventuel de ses frais professionnels.

En outre, le consultant a la possibilité d’accéder à tout moment à son compte d’activité pour avoir une visibilité précise de son disponible et gérer le montant de ses rémunérations afin d’anticiper les périodes de prospection, par exemple.

 

Devenir consultant en portage salarial

Le processus pour devenir salarié porté est simple, à condition toutefois de répondre à tous les critères exigés par la société de portage salarial.

Adhérer à Cadres en Mission

Après avoir trouvé une mission, la première étape consiste à signer une convention d’adhésion, ou charte d’adhésion, avec la société de portage salarial. Celle-ci a pour rôle d’encadrer la relation entre la société de portage et le consultant sans pour autant engager ce dernier à verser quelques cotisations que ce soit.

Il s’agit ensuite de signer un contrat d’intervention avec l’entreprise cliente qui va bénéficier de votre prestation. Une fois les modalités d’intervention validées par Cadres en Mission, nous vous proposons de signer un contrat de travail, point de départ de votre activité de salarié porté !

>>> Découvrez-en davantage sur les contrats encadrant le portage salarial !

Comment s’informer ?

Vous souhaitez obtenir des informations complémentaires sur les spécificités du portage salarial ? Vous voulez vous assurer que vos compétences et votre qualification vous permettent d’accéder à ce statut ? La société Cadres en Mission vous invite à participer à l’une des nombreuses réunions d’information qu’elle organise à travers toute la France. 

>>> Découvrez-les dates de nos réunions d’informations dans la ville de votre choix !