Par Arthur Avranches - Tout savoir sur le portage salarial

Le portage salarial permet au salarié porté de tirer parti du temps dont il bénéficie entre ses missions pour accroitre ses compétences, booster sa communication, nouer des partenariats ou faire prendre une tout autre dimension à son business. Découvrez comment profiter de cette période tout sauf « creuse » !

À quoi correspond la période d’intermission ?

Pour comprendre en quoi consiste précisément le principe d’intermission, parfois également nommée « intercontrat », il est nécessaire de revenir brièvement sur le fonctionnement même du portage salarial.

Rappelons que lorsqu’un professionnel se rapproche pour la première fois d’une société de portage pour faire héberger sa mission, il signe tout d’abord une convention de portage ou convention d’adhésion. Cet ensemble de documents précise notamment les modalités d’hébergement de l’activité du professionnel. Ensuite, la signature du contrat de travail (en CDD ou CDI) donne le coup d’envoi du début de la mission.

Mais que se passe-t-il lorsque la première mission du consultant prend fin ? Son contrat de portage se termine, tout simplement. En revanche, son adhésion à la convention de portage est toujours active. Par conséquent, il redevient un « simple » adhérent, ce qui, comme nous allons le voir, s’accompagne de nombreux avantages.

Comment tirer avantage de sa période d’intermission ?

Quand il ne se met pas en quête de nouvelles missions, le consultant en situation d’intermission peut profiter de cette période, communément qualifiée de « creuse », pour puiser entre autres parmi les différents services d’accompagnement proposés par sa société de portage salarial.

Développer ses compétences

Le consultant hébergé par Cadres en Mission en période d’intercontrat peut par exemple s’accorder un peu de temps pour développer ses compétences en participant à un parcours de formations ou en prenant appui sur l’expérience d’autres experts appartenant à son réseau. Si cela ne suffit pas, les MOOC, nouvelle forme de formations directement accessibles en ligne, constituent également un bon moyen de compléter ses connaissances sur des sujets très variés. Un investissement qui se révèlera assurément rentable quand viendra le moment de mettre en application ces nouveaux acquis.

Soigner son offre commerciale

Pris dans le feu de l’action, le consultant en mission a rarement la possibilité de prendre le temps de s’intéresser à ce qui se déroule autour de lui. Pourtant, c’est bien en observant ce que proposent ses concurrents et les dernières nouveautés de son secteur qu’il aura la possibilité d’étoffer son offre commerciale. À ce propos, Cadres en Mission accompagne ses adhérents dans l’élaboration de leur stratégie commerciale et de leurs supports de communication (cartes de visite, site internet, articles de blog…).

Trouver la mission rêvée

Il va sans dire qu’une période d’intermission doit avant tout être consacrée à la recherche de nouvelles missions. Le portage salarial vous permet justement de prendre le temps nécessaire pour trouver une mission répondant à vos aspirations les plus profondes. Pourquoi ne pas consulter les offres de missions régulièrement publiées par la société de portage ou faire appel à votre réseau pour dénicher une opportunité en or qui serait peut-être passée sous votre radar ?

Autre avantage lié au portage salarial ; en cas de rendez-vous avec un prospect, le consultant peut disposer d’un bureau ou d’une salle de réunion équipée afin de mettre toutes les chances de son côté.

Le manager de transition en intermission

Pour répondre au tempérament énergique de ses managers de transition en portage, la société Managers en Mission va encore plus loin en proposant à ses adhérents de la prospection en commun où la mise en synergie des compétences de chacun permet de multiplier les chances de remporter les contrats les plus intéressants. Cette mise en commun des expertises individuelles donne lieu par ailleurs à des réunions commerciales mensuelles qui ont un effet bénéfique sur la motivation de chaque adhérent.

Entre deux missions, les managers de transition peuvent également endosser le rôle de Directeur de Mission. Ils épaulent ainsi d’autres managers ou prospectent à leur place, contre rémunération.

 

On l’aura compris, la période d’intercontrat d’un salarié porté, qu’il soit consultant, manager ou formateur, est bien loin d’être vide et morne comme certains pourraient le penser, à condition toutefois de savoir profiter des multiples opportunités mises à sa disposition !

Article rédigé le 23 mai 2017

Les commentaires sont fermés.