Par Cadres en Mission - Tout savoir sur le portage salarial

S’il est un avantage que les travailleurs indépendants envient aux salariés, c’est bien celui d’être rémunéré pendant ses vacances. Freelances ou salariés, tout le monde a le droit au repos, mais la plupart des indépendants ignorent qu’ils peuvent, eux aussi, bénéficier de congés payés lorsqu’ils sont salariés portés. Découvrez le fonctionnement des vacances en portage salarial pour prendre des pauses bien méritées.

Que dit la loi sur les vacances en portage salarial ?

La durée et la période de vacances

➡ Comme un salarié classique, un salarié porté en CDD ou en CDI acquiert 2,5 jours ouvrables de congés par mois, soit 5 semaines par an.

➡ Les jours de repos de l’indépendant en portage salarial peuvent être pris dès le début de son contrat.

➡ Le vhttps://www.cadresenmission.com/portage-salarial/salarie-porte/ est autonome : c’est à lui de trouver ses clients, il gère lui-même l’organisation de ses tâches et il est libre de définir son agenda, y compris ses jours de vacances.

L’indemnité de congé payé

L’employeur peut utiliser l’une de ces deux méthodes pour calculer l’indemnité compensatrice de congé payé (ICCP) de son salarié porté :

  • Le maintien de salaire : c’est le versement de la rémunération que le salarié aurait perçue s’il n’avait pas pris de jour de repos sur la période de référence (du 1er juin au 31 mai de l’année suivante). C’est ce dont bénéficient les salariés classiques.
  • La règle du 1/10 : l’ICCP est égale à 1/10e de la rémunération brute perçue par le salarié porté au cours de la période de référence. C’est la méthode la plus fréquemment utilisée en portage salarial.

Prendre un jour de repos donne lieu au versement de cette indemnité. Les salariés portés à temps partiel ou en CDD se voient verser cette indemnité à la fin du contrat, à moins que le CDD se poursuive par un CDI. 

Source : Convention collective de branche des salariés en portage salarial.

Quelle différence entre un salarié classique et un salarié en portage salarial pour les vacances ?

✅ Dans une entreprise, un salarié classique doit attendre une année avant de pouvoir poser ses premiers jours de congé. Cette obligation n’existe pas en portage salarial : vous pourrez prendre des jours de repos dès le démarrage de la mission.

✅ Les dates des périodes de vacances sont souvent à négocier avec les collègues et le supérieur hiérarchique. Le salarié porté est libre de fixer lui-même la date de ses jours de repos. Il doit simplement s’assurer que son absence ne va pas impacter négativement sa mission. Il doit également prévenir ses clients et sa société de portage.

✅ Les salariés portés en CDD cumulent des jours de congés qui seront intégrés à sa rémunération mensuelle et payés chaque fin de mois sous forme d’ICCP. Le salarié porté qui souhaite prendre des jours de vacances doit donc prendre un congé sans solde.

Portage salarial et vacances chez Cadres en mission

Chez Cadres en mission, deux cas de figure se présentent :

  • Votre contrat de travail est à temps partiel ou temps plein, inférieure ou égale à moins de 6 mois : vos congés payés seront versés via l’ICCP de 10 % du montant brut de votre rémunération chaque fin de mois.
  • Votre contrat de travail est à temps plein et supérieure à six mois : un compteur de droits à congés payés enregistre vos jours acquis. Vous pouvez prendre ces jours de repos pendant votre mission en les déclarant sur votre CRA (compte-rendu d’activité). 

Nos conseils pour prendre des vacances en portage salarial

Tenez compte de vos jours de vacances dans le calcul de vos honoraires

En portage salarial, votre rémunération et votre ICCP sont calculés sur la base de votre chiffre d’affaires annuel. Aussi, anticiper vos jours de repos dans le calcul de votre TJM est indispensable. Ne penser à rémunérer uniquement vos jours travaillés serait une erreur.

>> Pour vous aider : Comment calculer son TJM en portage salarial ?

Gérer votre activité

Chez Cadres en mission, nous mettons à votre disposition un compte consultant afin de gérer facilement votre activité professionnelle. Un compte-rendu d’activité vous permet de procéder à la déclaration de votre activité mensuelle et de poser vos jours de repos le cas échéant.

Anticipez vos congés

Assurez-vous que vos vacances ne mettent pas en péril le bon déroulement de la mission et prévenez votre client suffisamment en amont. Il appréciera votre démarche. Prévenez également votre société de portage salarial !

Ne négligez pas les vacances

Le repos n’est pas à prendre à la légère ! Il est même essentiel de faire des pauses pour fournir un travail de qualité sans risquer de s’épuiser. Veillez à prévoir vos jours de vacances si vous voulez être efficace et serein sur le long terme.

Vous avez des questions sur les vacances en portage salarial ? Contactez l’un des conseillers de cadres en mission par téléphone au 01 40 40 08 08 ou via notre chat.

Article rédigé le 13 Juil 2022

Les commentaires sont fermés.