Par Marine Grandmottet - Tout savoir sur le portage salarial

Les règles d’hygiène sanitaire sont désormais partout, notamment dans les entreprises puisque la circulation des personnes y est importante. Bien que le télétravail soit fortement encouragé, les entreprises doivent respecter un protocole sanitaire strict afin de lutter contre la propagation de la Covid-19. On fait le point sur les différentes mesures sanitaires en vigueur. 

La responsabilité employeur sur les mesures sanitaires

En premier lieu, nous souhaitons rappeler qu’il relève de la responsabilité de l’employeur de veiller à l’application des mesures d’hygiène et de la distanciation physique pour assurer la sécurité des salariés au sein de l’entreprise. 

L’article L4121-2 du Code du travail précise que “l’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs”.

Le protocole sanitaire en entreprise

Afin de faire appliquer un protocole sanitaire strict et cohérent en entreprise, le ministère du Travail a publié un protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19. Sa dernière version date du 29 janvier 2021. 

Mesures d’hygiène

  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique ;
  • Se couvrir le nez et la bouche en toussant et éternuer dans son coude ; 
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique à jeter immédiatement dans une poubelle ; 
  • Éviter de se toucher le visage ou son masque, en particulier le nez, la bouche et les yeux ; 
  • Ne pas se serrer la main ou s’embrasser pour se saluer.

Distanciation physique et port du masque

  • Respecter une distance physique d’au moins 2 mètres ;
  • Systématiser le port du masque chirurgical dans les lieux clos et partagés ;
  • Organiser de façon ponctuelle des alternatives au port du masque systématique, avec des mesures de protection correspondant au niveau de circulation du virus dans le département.

Recommandations supplémentaires

  • Aérer toutes les 3 heures maximum les pièces fermées pendant 15 minutes ou s’assurer d’un apport d’air neuf adéquat par le système de ventilation ;
  • Nettoyer régulièrement les objets manipulés et les surfaces avec un produit actif sur le virus SARS-CoV-2 ;
  • Éliminer les déchets susceptibles d’être contaminés dans des poubelles ; 
  • Éviter de porter des gants car ce sont des vecteurs de transmission ;
  • Rester chez soi en cas de symptômes évocateurs de la Covid-19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires, perte de goût et d’odorat, etc) et contacter son médecin traitant ou le SAMU en cas de symptômes graves ; 
  • Auto-surveillance par les salariés de leur température ; 
  • Désigner un référent Covid dans l’entreprise ; 
  • Informer les salariés de l’existence de l’application “TousAntiCovid” et de l’intérêt de son activation pendant les heures de travail ;
  • Privilégier les réunions audio ou en visioconférence.

Protocole de prise en charge d’une personne symptomatique

En cas de personne symptomatique sur le lieu de travail, voici le protocole à suivre : 

  • Isoler la personne dans une pièce dédiée et aérée en respectant les gestes barrière ; 
  • Mobiliser le professionnel de santé dédié de l’établissement ou le référent Covid ;
  • En l’absence de signe de gravité, contacter le médecin du travail ou le médecin traitant du salarié pour un avis médical. Si l’absence de signes de gravité est confirmée, organiser le retour à domicile du salarié en évitant les transports en commun ;
  • En cas de signe de gravité, appeler le SAMU (15) et présenter la situation. Si l’envoi des secours est décidé par le SAMU, organiser l’accueil des secours et rester à proximité de la personne pour la surveiller jusqu’à l’arrivée des secours ; 
  • Après la prise en charge de la personne, prendre contact avec le service de santé au travail et suivre ses consignes ;
  • Si le cas Covid est confirmé, l’identification et la prise en charge des cas contacts seront organisés par les acteurs du contact-tracing.

Les mesures sanitaires selon le lieu d’exercice

Lieux collectifs clos

Le port du masque est systématique au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos. Il est également nécessaire pour les salariés de respecter une distance physique d’au moins 2 mètres et les gestes barrières. Les locaux doivent être aérés et désinfectés régulièrement. 

Bureaux individuels

Les salariés travaillant seuls dans un bureau individuel n’ont pas à porter le masque, s’ils se trouvent seuls dans la pièce. Ils doivent avoir un masque à proximité en cas d’entrée d’une tierce personne. 

Ateliers

Il est possible de ne pas porter de masque dès lors que les conditions de ventilation sont conformes à la réglementation, que le nombre de personnes présentes dans la zone de travail est limité et que ces personnes respectent une distance d’au moins 2 mètres entre elles, y compris dans leurs déplacements. Elles doivent cependant porter une visière.

Extérieur

Pour les salariés travaillant en extérieur, le port du masque est nécessaire en cas de regroupement ou d’incapacité de respecter la distance de 2 mètres.

Véhicule

Les salariés doivent porter un masque dans leur véhicule si plusieurs personnes sont présentes. Ils doivent respecter les mesures d’hygiène et une procédure de nettoyage et de désinfection régulière du véhicule.

Établissements recevant du public (ERP)

Le port du masque est obligatoire dans les établissements recevant du public, sauf dispositions particulières prévues par le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020. Le préfet du département est habilité à le rendre obligatoire si les circonstances locales l’exigent.

Globalement, l’espace de travail doit être aménagé pour limiter le risque d’affluence, de croisement et de concentration des salariés pour respecter la distanciation physique. Chaque collaborateur doit disposer d’un espace personnel. Le télétravail doit être privilégié pour les salariés pouvant effectuer toutes leurs tâches à distance. 

Les actions de Cadres en Mission

La société de portage salarial Cadres en Mission a, elle aussi, mis en place des actions pour informer ses salariés portés de l’évolution de l’épidémie et un protocole sanitaire. Voici nos actions : 

→ Désignation d’un référent Covid pour nos équipes et pour nos salariés portés ; 

→ Règles d’hygiène et de distanciation physique dans les agences Cadres en Mission ;

→ Page web dédiée à la prévention et à l’évolution de la crise sanitaire ;

→ Partage du Plan de Retour à la Normale mis en place par Cadres en Mission ;

→ Dispositif de chômage partiel ouvert aux salariés en portage salarial ;

→ Partenariat avec LearnaTech pour fournir aux consultants formateurs portés un kit pour réaliser et animer des formations à distance.

Article rédigé le 11 Fév 2021

Les commentaires sont fermés.