Par Vanessa VANDERHAEGHEN - Bien gérer mon activité

80% de l’attention est perdue au bout de 10 minutes de formation. Alors, quel est l’intérêt de faire suivre des formations à rallonge à ses salariés ? Misez plutôt sur le microlearning qui favorise un apprentissage rapide et à distance, plébiscité en entreprise depuis la crise du Covid-19. Le microlearning est également appelé nuggets learning, car son contenu se consomme sous forme de “bouchées”, des séquences très courtes pour une meilleure mémorisation.

Microlearning : qu’est-ce que c’est ?

Le microlearning est une méthode de formation composée de modules courts, de 15 secondes à 5 minutes, consacrés à une idée précise. On l’appelle aussi nuggets learning, fast learning ou micro-apprentissage. Tous ces noms pour dire une seule chose : le microlearning permet d’apprendre sur une courte durée, en se formant de façon informelle et innovante. 

Le nuggets learning est un mode de formation qui s’intègre facilement à l’emploi du temps intensif des salariés, pour un apprentissage quotidien facilitant la mémorisation. Un besoin ? Il suffit de regarder la courte vidéo qui explique exactement ce que l’on recherche ! 

Voici les points essentiels du microlearning : 

  • Mobilité : la formation doit être accessible à tout moment ;
  • Rapidité : les séquences durent entre 30 secondes et 5 minutes ;
  • Learner Centric : l’apprenant est au coeur de la formation, il consomme le contenu lorsqu’il en a besoin ;
  • Innovation : la formation n’est pas cadrée comme un parcours d’apprentissage classique ;
  • A la demande : les modules s’adaptent aux besoins des collaborateurs et à leurs tâches.

Les bénéfices du microlearning

→ les modules de microlearning s’adaptent parfaitement aux emplois du temps intensifs, puisqu’ils ne durent pas plus de 5 minutes et servent pour des tâches précises ;

→ le microlearning responsabilise l’apprenant : c’est lui qui choisit les modules dont il a besoin pour développer ses compétences ;

→ le micro-apprentissage facilite la mémorisation car il ne nécessite qu’un court laps de temps, facile à revoir pour l’intégrer ;

→ le microlearning répond à l’acronyme ATAWAD (anytime, anywhere, any device) car il n’y a pas de contrainte de lieu, de timing ou de disponibilité. On peut apprendre à tout moment ;

→ les modules répondent à un besoin immédiat, les apprenants constatent donc rapidement les progrès réalisés et l’acquisition de compétences ;

→ le nuggets learning évite la surcharge cognitive.

Pourquoi se former avec le microlearning ?

Tout au long de notre vie professionnelle, nous avons besoin de nous former : nouvelles compétences, nouveaux outils, nouvelles méthodes de travail, etc. Pour rester dans la course, il est indispensable de se former en continu.

Le microlearning répond idéalement aux attentes des salariés et de leurs entreprises, puisque ce sont des modules de formation rapides à consommer immédiatement, selon les tâches à effectuer. Les modules sont mis à disposition sur une plateforme, et c’est au salarié de choisir ce dont il a besoin. 

Selon GP Stratégies, 73% des salariés souhaitent s’engager dans une formation uniquement lorsqu’ils en ressentent le besoin. Ce qu’ils veulent, c’est se former à leur rythme sur une notion précise, en accord avec leur travail.

Le nuggets learning prend généralement la forme de vidéos pédagogiques et illustrées, pour faciliter la mémorisation et la concentration sur une courte durée. C’est un format pratique pour se former rapidement et revenir sur certaines notions lorsque le besoin se fait sentir.

Par exemple : 

La société AXA a mis en place le microlearning pour ses salariés, sur le thème de la relation client. Les vidéos interactives mettent l’apprenant dans plusieurs situations pour lui apprendre comment bien réagir face aux demandes des clients. 88% des apprenants ont déclaré avoir vécu l’une des situations présentées dans la formation et ont ainsi su comment se comporter.

Microlearning côté formateur

Les avantages du microlearning pour le formateur indépendant

En tant que formateur indépendant, vous ne pouvez pas passer à côté des avantages du microlearning pour votre activité. 

→ le microlearning est abordable pour les apprenants : les modules courts sont plus facilement assimilables pour les salariés que d’énormes séquences vidéos. Ils se lanceront plus facilement dans ce type de formation, et consommeront davantage de contenus.

→ le nuggets learning est plus adapté au rythme de travail actuel : en découpant la formation en séquences courtes et ciblées, les apprenants trouvent plus facilement ce dont ils ont besoin lorsqu’ils en ont l’utilité. Ils prennent l’information et continuent leur tâche, simplement.

→ le microlearning est plus rapide et moins coûteux à produire que d’autres formats e-learning : les modules sont créés rapidement via des outils en ligne et peuvent être mis à jour en continu.

Les bonnes pratiques en microlearning

Découvrez les bonnes pratiques à mettre en place pour que votre formation microlearning soit efficace : 

→ chaque vidéo doit durer entre 30 secondes et 5 minutes ; 

→ une seule notion par vidéo, le contenu doit être structuré ;

→ la vidéo doit être pédagogique et ludique, avec des schémas attrayants et des démonstrations ;

→ les vidéos doivent être adaptées à un usage mobile, car le smartphone est l’outil le plus utilisé pour le microlearning ;

→ utilisez le storytelling pour mieux retenir l’attention des apprenants, qui mémorisent davantage les informations lorsqu’elles font partie d’une histoire ;

→ fournissez des ressources complémentaires pour que l’apprenant puisse approfondir le sujet s’il en ressent le besoin, mais ne faites pas une vidéo trop longue.

Article rédigé le 03 Nov 2020

Les commentaires sont fermés.