Par Vanessa VANDERHAEGHEN - Me changer les idées

En tant qu’entrepreneurs nous avons tous besoin de souffler un peu et de ralentir parfois le rythme. Pour vous y aider, nous vous proposons d’allier l’utile à l’agréable et de parfaire votre culture entrepreneuriale depuis votre canapé. Installez-vous confortablement et découvrez notre sélection de films et séries inspirants, mettant en scène des entrepreneurs créatifs aux parcours détonants.

7 films incontournables sur l’entrepreneuriat

Carrières fulgurantes ou construites pas à pas, parcours souvent semés d’embûches, réussites époustouflantes, voici 7 films qui vous feront voir le monde de l’entrepreneuriat d’un autre œil.

Walt avant Mickey, de Khoa Le (2015)

Cette biographie retrace les jeunes années de Walt Disney qui démarra sa vie professionnelle à 10 ans comme vendeur de journaux. Avant de devenir l’icône du cinéma d’animation que nous connaissons, Walt Disney a connu des échecs, des désillusions, des faillites… sans abandonner pour autant. Créateur de génie, il s’est inventé tout un univers, a imaginé des studios d’animation, a visualisé un parc d’attraction à l’image de ses personnages… et a fait de chacun de ces rêves une réalité. Un parcours tumultueux, une personnalité hors du commun et un empire qui lui survit encore aujourd’hui.

À la recherche du bonheur, de Gabriele Muccino (2006)

Ce long-métrage est inspiré de l’histoire de Chris Gardner, un père de famille américain qui a beaucoup de mal à joindre les deux bouts. Expulsé de son domicile, il finit par se retrouver à la rue avec son fils. Chris Gardner tente de sortir de la misère par tous les moyens et, malgré de grands moments de désespoir et des années de galère, il parvient à sortir de cette situation. Il se forme dans le courtage, finit par se faire embaucher, puis fonde sa propre société de courtage, jusqu’à devenir l’une des plus grandes fortunes américaines, illustrant avec brio le rêve américain. 

Steve Jobs de Danny Boyl (2015)

Ce biopic célèbre le succès et le parcours incroyable du fondateur d’Apple. Avant d’être un grand patron, Steve Jobs était surtout un visionnaire, un créateur, un passionné, un rebelle.

À travers le lancement de trois produits iconiques de la marque à la pomme, le film dresse le portrait d’un entrepreneur de génie, perfectionniste à l’extrême, à la personnalité singulière.

Le fondateur, de John Lee Hancock (2016)

Un autre film biographique relate le parcours incroyable de celui qui est à l’origine de l’une des marques les plus connues au monde : McDonald’s. C’est en 1954 que Raymond Kroc, dit Ray Kroc, rencontre deux frères, propriétaires d’un restaurant de hamburgers qui porte leur nom : McDonald’s. Il parvient à les convaincre de faire franchiser leur concept et c’est le début du succès mondial que l’on connaît. Entre désaccords stratégiques et coups bas, le film révèle les travers d’un entrepreneur déterminé et avide d’argent. 

The Social Network de David Fincher (2010)

On ne présente plus Mark Zuckerberg, PDG de Facebook et héros de ce biopic qui revient sur la création du réseau social le plus utilisé sur la planète. Entre fiction et réalité, le film nous plonge dans la peau d’un étudiant d’Harvard à qui vient l’idée, après une rupture amoureuse, de créer Facemash, un site pour noter les filles de son université. Le succès est tel qu’il décide, avec quelques camarades, d’exploiter cette idée de laquelle naîtra le Facebook que l’on connaît. Moins de 4 ans après la création de Facebook, Mark Zuckerberg deviendra, à 23 ans, le plus jeune milliardaire de la planète.

Le loup de Wall Street de Martin Scorsese (2013)

Voici l’histoire de l’ancien trader Jordan Belfort, interprété par Léonardo DiCaprio dans Le loup de Wall Street. Après un licenciement, Jordan Belfort redémarre en bas de l’échelle, dans une entreprise de courtage. Assoiffé de pouvoir, son ascension est fulgurante et sa chute retentissante. Leonardo DiCaprio incarne à la perfection cet anti-héro charismatique, mais absolument détestable. Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’après avoir purgé une peine de 22 mois de prison, Jordan Belfort est aujourd’hui auteur, conférencier et s’est lancé récemment dans la formation de traders !

À la recherche du bonheur de Gabriele Muccino (2006)

Vous ne pouvez pas passer à côté de ce film qui retrace le changement de carrière de Chris, interprété par Will Smith. En apercevant un courtier dans une voiture de sport, il décide de se renseigner sur ce métier apparemment très lucratif. Ignorant tout de la finance et malgré les épreuves, il surmonte les échecs et rebondit grâce à sa persévérance.

3 séries épatantes sur l’entrepreneuriat

Face aux longs-métrage, les séries ne sont pas en reste. Souvent bourrées d’humour, elles vous plongent dans le quotidien trépidant d’entrepreneurs attachants.

How to make it in america, de Ian Edelman

On suit ici le parcours de deux jeunes entrepreneurs New-Yorkais, déterminés à lancer leur propre marque de vêtements. Mais comment se faire un nom quand on démarre sans un sou en poche et qu’on veut réussir dans un secteur aussi concurrentiel que celui de la mode ? On active son réseau, on magouille, on se débrouille… et on fait face à de nombreuses déconvenues. 

Silicon Valley, de Mike Judge

Cette série décrit avec humour le quotidien de quatre programmeurs, aussi geeks qu’on peut l’imaginer, qui tentent de percer dans la Silicon Valley. Ils développent un algorithme de compression, sur lequel lorgne deux investisseurs fortunés, et décident de lancer leur société : Pied Piper. Satire des Gafa et de l’ambiance start-up, la série se fait écho des dérives des géants de la Tech tout en mettant le doigt sur les difficultés que peuvent rencontrer les entrepreneurs aujourd’hui. Drôle et intelligent !

Girlboss, de Kay Cannon

Encore une fiction inspirée de faits réels ! Girlboss, c’est l’histoire d’une jeune Américaine rebelle, Sophia Marlowe (Sophia Amoruso dans la vraie vie), qui enchaîne les petits boulots et passe son temps à la recherche de fringues vintage. Un soir, elle met en vente une de ses trouvailles sur eBay et le succès est immédiat. Elle crée alors son e-boutique, sa propre ligne de vêtement et se retrouve très vite à la tête d’une entreprise florissante : Nasty Gal. On suit enfin le parcours d’une femme dans la construction de son business et ses déboires d’entrepreneure.

Le stress s’invite un peu trop régulièrement dans la vie des entrepreneurs, vous ne trouvez pas ? Vous détendre en regardant une série ou un film sur l’entrepreneuriat est une excellente façon de prendre du temps pour soi tout en se plongeant dans des parcours inspirants, drôles et souvent décalés. 

Article rédigé le 17 Nov 2020

Les commentaires sont fermés.