Par Marine Lemay - Devenir consultant indépendant

Pour gagner en efficacité, vous devez sans cesse développer vos compétences professionnelles : en acquérir de nouvelles et tenir à jour celles que vous possédez déjà. C’est une véritable stratégie à mettre en place, nous allons donc vous expliquer comment développer vos compétences au quotidien.

Développement des compétences : définition

Le développement des compétences, dans un cadre professionnel, consiste à assimiler ou perfectionner de nouveaux savoir-faire et savoir-être utiles pour sa carrière. Il est possible de développer ses compétences de différentes façons : en suivant une formation professionnelle, avec du coaching, en assistant à des conférences et à des événements, en s’auto-formant avec des livres ou des formations, etc. 

Les objectifs principaux du développement de compétences professionnelles

→ Améliorer son efficacité 

→ Maintenir à jour ses compétences

→ Elargir ses compétences pour être plus performant

→ Se positionner en tant qu’expert

→ Proposer un nouveau service 

→ Obtenir un certificat ou un diplôme

→ Améliorer sa maîtrise d’une langue (anglais, espagnol, allemand…)

→ Augmenter sa rémunération

Les enjeux liés au développement des compétences

Aujourd’hui, il est plus que jamais nécessaire de s’adapter aux évolutions économiques, surtout en temps de crise. Améliorer ses compétences permet de répondre à ces enjeux, en boostant son efficacité opérationnelle. Développer et mettre à jour ses compétences est une obligation stratégique pour être compétitif et se conformer aux attentes du marché du travail.

Quelles compétences professionnelles développer ?

On compte 2 groupes de compétences : les compétences principales, nécessaires pour réaliser ses tâches et obtenir des résultats et les compétences secondaires, bénéfiques mais pas obligatoires.

Un exemple : 

Vous êtes consultant indépendant en communication et avez décroché une mission au sein d’un groupe industriel international. 

Les compétences principales à acquérir : une meilleure maîtrise de l’anglais, une connaissance fine du secteur d’activité et de la créativité.

Les compétences secondaires à acquérir : l’aisance relationnelle pour vous intégrer dans le groupe, la gestion du temps pour réussir votre mission dans le temps imparti et la force de conviction pour faire adhérer les équipes à votre vision.

En résumé, les compétences principales dépendent de votre objectif et ont une véritable incidence sur le résultat, alors que les compétences secondaires ne font que vous aider.

Comment développer ses compétences professionnelles ? 

Parcours de formation Cadres en Mission

En étant adhérent chez Cadres en Mission, vous pouvez profiter de nos parcours de formation consultant, qui vous permettent de vous doter de nouvelles compétences ou d’approfondir vos connaissances pour être plus performant. Ces formations sont accessibles dès l’adhésion. 

LE CPF

Sur le site moncompteformation.gouv.fr, vous pouvez consulter vos droits à la formation et remplir un dossier pour suivre les formations de votre choix, selon l’argent dont vous disposez pour vous former. Grâce à ce dispositif de financement public de formation continue, vous n’avez pas à débourser un euro pour participer aux sessions qui vous permettront de renforcer vos compétences. 

Auto-formation

Ne vous limitez pas aux formations professionnelles classiques : vous pouvez tout à fait développer vos compétences de façon autonome par le biais de l’auto-formation

Si vous n’avez pas le temps de lire des livres, nous vous conseillons Koober et Blinkist : ce sont des versions condensées de livres (mais aussi de documentaires ou de conférences) à écouter en 20 minutes, pour en comprendre l’essentiel et accroître vos connaissances.

Vous pouvez également suivre des formations en ligne sur des thèmes variés (commercial, management, marketing, communication, etc) sur les sites OpenClassroom, Coursera, Udemy ou FunMOOC. Les conférences TED sont aussi très efficaces pour apprendre de nouvelles choses sur des formats courts.

Comment valoriser ces nouvelles compétences auprès de ses clients ?

Après avoir développé vos compétences professionnelles, il est temps de les valoriser auprès de vos clients et de vos prospects. Pour cela, vous devez commencer par faire un point sur vos compétences : celles que vous aviez déjà et celles que vous avez acquises. Posez-vous la question : “Aujourd’hui, que sais-je faire exactement ?” et listez l’ensemble de vos compétences. Vous pouvez les regrouper par thématiques pour que ce soit plus simple. 

Une fois que vous aurez recensé vos compétences, vous pourrez travailler votre Business Value Justification (BVJ). Il s’agit de la valeur que vous pouvez apporter à vos clients, vous et pas un autre consultant, grâce à vos compétences professionnelles. Leur valorisation sera ensuite plus facile !  

Article rédigé le 16 Juil 2020

Les commentaires sont fermés.