Par Marine Lemay - Trouver & décrocher des missions

Vous vous demandez peut-être en quoi l’envoi d’une newsletter pourrait vous aider à développer votre activité ? Découvrez tout de suite les avantages de l’emailing pour un consultant indépendant et comment créer une newsletter efficace. Nous vous livrons également nos conseils et bonnes pratiques pour faire de votre newsletter un puissant outil marketing.

L’intérêt de la newsletter pour le consultant

En tant que consultant, voici les principaux bénéfices de l’envoi d’une newsletter :

➜ Tirer parti d’un puissant canal de communication
Que font la majorité des gens en arrivant au bureau ? Ils allument leur ordinateur et consultent leur boîte mail ! L’emailing est, sans conteste, un excellent moyen de rester en lien avec vos clients ou vos prospects. Cerise sur le gâteau, c’est un des outils marketing les plus simples à mettre en place.

➜ Être au contact de vos clients et vos prospects
La newsletter vous permet de fidéliser vos clients et de capter l’attention de vos prospects. Elle vous donne, par exemple, l’occasion de les tenir informés de l’actualité de votre secteur d’activité et de vos offres, de partager votre point de vue, vos conseils d’expert, etc. Si vous proposez un contenu pertinent et à forte valeur ajoutée, il y a fort à parier qu’il intéressera autant vos prospects que vos clients. Cette prise de contact vous permettra de mettre en avant votre expertise, d’instaurer de la confiance et de convertir plus facilement. 

➜ Contrôler votre communication
Autre avantage : avec une newsletter, vous maîtrisez votre liste d’emails. Alors que les réseaux sociaux peuvent disparaître ou décider de supprimer votre compte du jour au lendemain, vous êtes le seul propriétaire de votre liste d’emails. Vous pouvez décider de vous adresser aux inscrits de votre newsletter quand bon vous semble et vous n’êtes pas tributaire d’un algorithme. Autrement dit, vous gardez toutes les cartes en main !

Comment créer une newsletter ?

Voici les étapes à suivre pour créer et envoyer une newsletter efficace :

    1. Définir vos objectifs
      Comme pour chaque action stratégique visant à développer votre activité de consultant, prenez le temps de bien poser vos objectifs en amont. Soyez clair sur le but que vous aimeriez atteindre grâce à cette newsletter. Créer plus de trafic vers votre site internet ? Acquérir de nouveaux prospects ? Convertir des prospects en clients ? Fidéliser vos clients actuels ? De ces objectifs découleront des actions concrètes.
    2. Identifier votre cible
      Votre cible dépend de vos objectifs, d’où l’importance de la première étape ! Pour créer une newsletter réussie, il est primordial de savoir à qui vous désirez vous adresser et de bien connaître votre audience. Plus vous aurez d’informations sur elle, mieux vous pourrez répondre à ses attentes en créant une newsletter adaptée à ses besoins.
    3. Définir votre ligne éditoriale
      La ligne éditoriale caractérise le fond et la forme de votre newsletter. Que souhaitez-vous transmettre à votre cible ? Que pouvez-vous lui apporter ? Quelle forme aimeriez-vous donner à cette newsletter ? C’est le moment de réfléchir au contenu que vous souhaitez partager et au ton que vous voulez employer pour vous adresser à vos lecteurs. Il va sans dire que pour être lu, vous devrez offrir du contenu à forte valeur ajoutée répondant à un réel besoin de votre cible. Pour être agréable à lire, il est également important de soigner votre style.
    4. Choisir le bon outil
      On aborde la partie technique de l’e-mailing. Votre boîte mail professionnelle n’est clairement pas la solution idéale pour envoyer une newsletter. Contrairement aux outils d’emailing, elle ne vous permet pas de mettre en forme vos mails, de segmenter facilement votre liste d’emails, ni d’accéder à vos statistiques (taux d’ouverture, taux de clics, etc.). Certains éditeurs, comme Mailchimp, Convertkit ou encore Sendinblue, répondront mieux que d’autres à vos objectifs et à vos besoins. Nous vous conseillons de les tester, de les comparer et de choisir celui qui est le plus adapté à votre usage et, bien sûr, à votre budget.
    5. Soigner le design
      Une newsletter n’est pas un simple mail. Vous avez la possibilité de personnaliser votre message. Si vous avez défini une identité visuelle, n’hésitez pas à reprendre ses codes : logo, couleurs, typographie, etc. Pour vous faciliter le travail, les éditeurs de newsletter vous proposent d’établir un modèle type que vous pourrez réutiliser de façon régulière et qui vous fera gagner du temps.

 

 

Les bonnes pratiques pour créer une newsletter efficace

Vous connaissez désormais les bases de la création d’une newsletter. Laissez-nous néanmoins partager avec vous quelques conseils et bonnes pratiques pour garantir le succès de votre newsletter !

✅ Soignez l’objet de chaque email
Selon une étude du SNCD (Syndicat national de la communication directe) sur l’emailing, en BtoB, c’est la pertinence de l’objet qui suscite l’ouverture du mail pour 82 % des personnes interrogées. C’est dire l’importance que vous devez donner aux objets de vos emails. Attention cependant à ne pas abuser des objets “piège à clic”, destinés à attirer le lecteur, mais dont le contenu n’est pas à la hauteur de la promesse annoncée. Vous risqueriez de décevoir votre audience et de perdre sa confiance.

✅ Soyez régulier
Pour être efficace, votre stratégie doit être cohérente et pertinente. Il n’est pas conseillé d’envoyer un email à vos inscrits le 1er janvier, puis d’attendre le 25 avril pour envoyer le suivant ! Il vous faudra donc être rigoureux et envoyer votre newsletter de façon régulière. L’objectif est de créer un rendez-vous de qualité avec votre audience, sans pour autant envahir sa boîte mail. 

✅ Respecter le RGPD
Le Règlement général sur la protection des données encadre le traitement des données personnelles sur le territoire européen. Lorsque vous détenez une adresse email, vous avez des obligations à respecter. Pour envoyer des newsletters qui soient conformes à la réglementation en vigueur, vous devez collecter le consentement explicite des personnes qui s’inscrivent à votre newsletter. Par ailleurs, dans chacun de vos mails, vous devez laisser la possibilité à vos destinataires de se désinscrire de votre liste.

✅ Mettez en avant votre newsletter
Vous avez un site web dédié à votre activité de consultant ? Optimisez-le de façon à inciter les visiteurs à s’inscrire à votre newsletter. Pour cela, vous pouvez insérer un formulaire d’inscription sur certaines pages de votre site, y compris dans les articles de blog, si vous en tenez un. N’hésitez pas non plus à promouvoir votre newsletter sur vos réseaux sociaux ou en signature de mail, par exemple.

L’importance de mesurer les résultats pour optimiser l’efficacité des newsletters

Souvent négligée, cette dernière étape mérite pourtant toute votre attention tant elle est importante ! En effet, pour savoir si votre newsletter est appréciée et comment vous pouvez encore l’améliorer, vous devez impérativement mesurer et analyser ses résultats. Une newsletter efficace est une newsletter qui vous permet d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Choisissez des indicateurs qui vous aideront à le mesurer. Vous pouvez analyser différents types de données :

  • Le taux d’ouverture : c’est certainement le premier chiffre à étudier, puisqu’il vous donne le pourcentage de destinataires ayant ouvert votre mail par rapport au nombre d’emails envoyés. Vous pourrez ainsi mesurer l’intérêt suscité par votre mail.
  • Le taux de désabonnement : il vous indique le pourcentage de destinataires ayant cliqué sur le lien pour se désinscrire de votre newsletter (aïe !).
  • Le taux de clic : chiffre particulièrement intéressant qui désigne le pourcentage de personnes ayant reçu le mail et cliqué sur un lien que vous avez inséré dans le mail.
  • Le taux de conversion : c’est le pourcentage de destinataires du mail qui ont réalisé l’action attendue (achat, inscription à un événement, réponse à un questionnaire, etc.)
  • Vous pourrez également vous intéresser à la teneur des mails que vous recevrez en réponse à vos newsletters.

Êtes-vous prêt à optimiser votre relation client et à convertir vos prospects grâce à l’emailing ?

Article rédigé le 16 Sep 2021

Les commentaires sont fermés.