Par Vanessa VANDERHAEGHEN - Devenir consultant indépendant

La peur de prendre la parole en public se traduit souvent par l’émergence de stratégies de défense dont l’un des effets les plus notables est de couper l’orateur de son authenticité, le faisant parfois ressembler à un robot dénué de toute émotion. Et si vous profitiez plutôt de cette occasion pour incarner qui vous êtes vraiment ? 

Bonnes pratiques pour exercice d’équilibriste

La prise de parole en public est l’un des exercices les plus redoutés par les professionnels, même par les plus compétents dans leur domaine. Une épreuve qui sonne souvent comme une véritable mise à nue, durant laquelle l’orateur perçoit le regard de l’autre et son jugement comme des ennemis mortels.

Cependant, comme toute discipline, la prise de parole en public est surtout affaire d’apprentissage et d’entraînement. Même s’ils admettent encore ressentir un peu de trac avant leur entrée sur scène, les orateurs les plus aguerris ne craignent plus vraiment le regard des autres. Et pour cause ! Pleinement confiants en leurs capacités, ils parviennent à surmonter le stress et l’appréhension, même lorsqu’ils se retrouvent au centre de l’attention.

Pour parvenir à être à l’aise dans une situation où tout nous pousse à prendre la poudre d’escampette, il est important d’avoir déjà assimilé quelques bonnes pratiques :

✅ Adopter la « bonne » posture physique, celle qui agit sur le niveau de confiance, en portant une attention toute particulière sur sa respiration et son ancrage au sol ;

✅ Travailler son intervention en amont, en veillant notamment à peaufiner les décisives premières secondes ;

✅ Capter le regard des personnes présentes, en évitant de se focaliser sur une personne en particulier ;

✅ Ne pas avoir peur des silences, en tirer avantage pour donner du rythme à sa prestation ;

✅ Se rappeler ses compétences, ses atouts, son parcours ;

✅ S’entraîner devant un miroir en s’enregistrant, mais aussi devant des proches et collègues de confiance qui sauront apporter un retour objectif.

Pourquoi rester soi-même lors d’une prise de parole ?

On pourrait penser qu’apprendre à devenir un bon orateur, ce qui implique d’être à l’aise en public, revient finalement à devenir un bon comédien. Ce serait toutefois oublier qu’au-delà de la qualité du rôle qu’ils incarnent, parfois à l’opposé des valeurs qu’ils portent au quotidien, les bons comédiens sont avant tout des personnes dont la sincérité transparaît à travers chaque mot, chaque geste et chaque regard.

D’une certaine manière, ils parviennent à rester eux-mêmes, derrière les masques et les costumes. Et c’est justement cette attitude, qui fait toute la différence, que vous devez parvenir à trouver et entretenir lors de vos prises de parole.

D’ailleurs, remarquez comme les plus grands discours, ceux qui parviennent encore à faire frissonner les foules, ne s’expliquent pas seulement par des mots savamment choisis, mais surtout par l’émotion véhiculée avec une grande authenticité.

Comment réussir à rester soi-même lors d’une prise de parole ?

Lorsque l’on est confronté au regard d’autrui, d’autant plus dans le contexte d’une réunion ou d’une conférence, un automatisme très courant est de se murer derrière une apparence ou une posture qui ne traduit pas notre personnalité véritable. Un réflexe de défense naturel qui peut toutefois avoir des résultats totalement opposés aux effets escomptés. Dissimulé sous son épaisse carapace, l’orateur apeuré peut difficilement réussir à créer un lien avec son auditoire. Subtile en apparence, cette connexion fait pourtant toute la différence entre une prise de parole captivante et un flot ininterrompu de mots de nature à provoquer l’agacement !

D’où l’importance de ne pas chercher à dissimuler sa vulnérabilité, mais essayer au contraire de faire preuve de la plus grande sincérité possible en vous appuyant sur les différents aspects de votre personnalité. Vous ressentez du stress lors de votre première prise de parole en compagnie d’autres professionnels ? Pourquoi ne pas justement l’avouer d’entrée de jeu, plutôt que de chercher à le dissimuler maladroitement ! Vous maniez l’humour avec un certain brio ? C’est l’occasion de vous servir de cet atout pour créer de la complicité avec votre public ! Vous avez une âme d’artiste ? Mettez-la au service de votre intervention en misant sur l’originalité et la poésie !

Même avec ces différents conseils en tête, il peut être difficile de se lancer dans l’arène. C’est sans doute là une bonne raison pour vous tourner vers des experts disposés à vous aider à devenir un rhéteur hors pair ! Créé par Cadres en Mission, le Rhétorik Club est un lieu d’échanges conçu pour que chaque professionnel puisse améliorer son aptitude à prendre la parole en public. Animés et encadrés par des spécialistes du domaine, les ateliers du Rhétorik Club vous fourniront toutes les clés pour gagner en aisance et en efficacité !

Article rédigé le 19 Oct 2021

Les commentaires sont fermés.