Par Cadres en Mission - Bien gérer mon activité

Quand sonne l’heure du retour d’expatriation, les émotions peuvent être confuses : à la nostalgie de quitter le pays qui vous a accueilli, se mêle l’impatience de retrouver les amis et la famille. Côté organisation, c’est souvent le branle-bas de combat : démarches administratives qui s’accumulent, recherche de logement, carrière professionnelle à remettre sur les rails… Pour éviter de tomber dans les pièges les plus courants, le retour d’expatriation s’anticipe autant d’un point de vue personnel que professionnel. Vous avez certainement pris le temps de bien préparer votre départ. Découvrez nos conseils pour préparer et réussir votre retour !

Nos conseils pour un retour d’expatriation réussi

Anticiper et lister les démarches administratives

Vous aimeriez sûrement y échapper, mais vous ne pourrez pas vous dérober devant la liste de tâches administratives qu’implique un retour en France après une expatriation. Nous vous conseillons d’anticiper au maximum : vous serez mieux renseigné et vous gagnerez du temps une fois sur place. Un certain nombre de démarches pourront être faites en ligne, tandis que d’autres nécessiteront un déplacement. Voici, entre autres, ce à quoi vous devrez penser :

  • organiser votre déménagement international et vous informez auprès de la douane ;
  • prendre vos dispositions pour bénéficier d’une couverture sociale à votre retour (Sécurité Sociale et complémentaire santé) ;
  • demander votre radiation du registre consulaire si vous êtes inscrit sur le registre des Français établis hors de France ;
  • vous inscrire sur les listes électorales ;
  • signaler votre retour et votre nouvelle adresse aux Impôts ;
  • régulariser votre situation auprès de votre banque et, éventuellement, ouvrir un compte bancaire ;
  • vous informez sur vos droits auprès de la CAF et éventuellement de Pôle emploi ;
  • inscrire vos enfants à l’école.

Cette liste est non exhaustive. En fonction de votre pays d’accueil et de votre situation, les formalités ne seront pas les mêmes. Nous vous conseillons de consulter le simulateur Retour en France, pour obtenir des informations adaptées à votre situation personnelle.

Préparer sa famille au retour

Le retour d’expatriation se prépare aussi dans la tête ! Afin que cette transition se passe dans les meilleures conditions, il est essentiel de dialoguer et de donner l’occasion à chacun d’exprimer son ressenti. Ce retour ne sera peut-être pas vécu de la même façon par tous les membres de votre famille. Parfois, un fossé se creuse entre vous et vos amis ou votre famille restée en France. Les enfants ayant grandi à l’étranger peuvent se sentir en décalage par rapport aux enfants de leur âge. Après une expatriation, les conditions de vie changent à nouveau, la réadaptation à son pays d’origine prend généralement du temps. Soyez patient et, si le besoin s’en fait sentir, faites-vous accompagner par un psychologue.

Se réintégrer professionnellement

Le retour d’expatriation peut recouvrir des situations variées :

  • vous réintégrez votre entreprise et retrouvez le poste que vous occupiez avant votre départ ;
  • vous réintégrez votre entreprise à un nouveau poste ;
  • vous étiez expatrié sous contrat local et devez retrouver un emploi ;
  • vous êtes conjoint d’expatrié et recherchez un emploi ;
  • vous souhaitez changer de voie ;
  • vous aimeriez devenir indépendant.

Quelle que soit votre situation, vous allez devoir retrouver votre place dans le milieu professionnel. Voici quelques étapes à suivre pour vous y aider :

➡️ Valoriser votre expérience à l’étranger

Que vous ayez travaillé ou non durant cette expatriation, vous avez acquis un certain nombre de compétences. Peut-être avez-vous profité de cette période pour vous former, pour apprendre une langue étrangère, pour faire du bénévolat ? Vous avez préparé le départ, organisé un déménagement et la vie familiale à l’étranger. Si vous avez travaillé, listez les compétences et les soft-skills acquis durant cette expérience à l’étranger. C’est le moment de mettre en valeur la manière dont vous avez su vous adapter à votre nouvel environnement et les connaissances que vous avez obtenues grâce à cette expérience. 

➡️ Faites le point sur votre projet professionnel

Parfois, l’expatriation remet en perspective votre projet de vie : de nouvelles envies apparaissent, un désir d’autonomie se fait sentir… Ce retour d’expatriation est l’occasion d’analyser votre parcours et de définir l’orientation que vous souhaitez lui donner. Si les contours de votre projet ne sont pas encore clairement définis, faire un bilan de compétences pourra vous aider à y voir plus clair et à faire le point sur votre employabilité

Retour d’expatriation : les avantages du portage salarial

Réussir son retour d’expatriation passe souvent par un retour à l’emploi. Après avoir vécu à l’étranger, acquis une certaine autonomie et de nouvelles compétences, le portage salarial est une solution particulièrement intéressante pour mettre en valeur votre expertise

Le principe

Le portage salarial est un statut hybride, entre le salariat et l’indépendance. Il s’agit d’une relation contractuelle entre la société de portage salarial, le consultant porté et l’entreprise cliente pour qui le consultant effectue une mission. Le salarié porté bénéficie des avantages du salariat, tout en conservant son indépendance.

Le profil des salariés portés

Dès lors que vous disposez d’une expertise dans le domaine de la prestation intellectuelle, vous pouvez devenir salarié porté. C’est un statut accessible à des profils variés : consultant en informatique, cadre en recherche d’activité, manager de transition, formateur, chef de projet, consultant à l’international, etc.

Les avantages du portage salarial

Une flexibilité
En proposant à une entreprise une mission en portage salarial, elle y verra une opportunité : vous lui permettez de profiter de votre expertise en minimisant les risques. De votre côté, vous êtes libre de choisir vos clients, de fixer vos tarifs et de vous organiser à votre guise. Le portage salarial se prête aussi bien à des missions de courte durée qu’à des missions plus longues.

La sécurité du salariat
Le portage salarial vous permet de bénéficier d’une protection sociale complète : assurance maladie, mutuelle, assurance chômage, cotisations retraite, prévoyance, assurance responsabilité civile… Vous exercez votre activité en toute sérénité.

Une aventure entrepreneuriale simplifiée
La création d’une entreprise n’est pas une étape obligatoire lorsque l’on est travailleur indépendant ! Grâce au portage salarial, vous n’avez pas besoin de créer une structure juridique pour exercer à votre compte. Vous êtes aussi libéré de la gestion administrative et comptable puisque la société de portage prend en charge la facturation et les déclarations sociales et fiscales liées à votre activité.

Un accompagnement de proximité

Chez Cadres en mission, nous proposons à nos salariés portés un accompagnement de proximité. Lors d’un retour d’expatriation, il est appréciable de pouvoir compter sur un réseau d’experts pour échanger et éviter l’isolement professionnel. Nous mettons également à votre disposition un ensemble de services afin de vous aider à développer votre activité : intégration d’un pôle d’expertise correspondant à votre spécialité, offre de missions, service dédié aux appels d’offres, événements et ateliers business, etc.

De nouvelles opportunités
De retour d’expatriation, vous êtes déjà prêt à repartir ? Le portage salarial peut aussi héberger des missions à l’international. C’est un grand avantage pour un consultant indépendant qui pourra alors conserver la protection sociale française durant toute la durée de sa mission à l’étranger. Chez Cadres en mission, le portage salarial à l’étranger représente environ 15 % des activités de nos consultants. Nous proposons de nombreux services pour les aider à réaliser leurs missions dans les meilleures conditions : accompagnement individuel, aide à l’installation dans le pays d’accueil, conseil pour une optimisation financière de l’activité, etc.

Vous êtes de retour d’expatriation et souhaitez retrouver un emploi ? Le portage salarial vous permet de reprendre une activité par le biais de missions de conseil, de transition, de management ou de formateur. Consultez dès maintenant nos offres de missions !

Article rédigé le 14 Oct 2022

Les commentaires sont fermés.