Professionnel qualifié et autonome, le salarié en portage salarial évolue dans un environnement de travail en rupture totale avec les codes du salariat classique. Profitant d’une grande liberté quant à la manière de mener son activité, il bénéficie également de nombreux avantages sur le plan social.

Être consultant en portage salarial, c’est quoi ?

Le salarié en portage salarial est un travailleur indépendant qui exerce son activité dans le cadre d’un contrat de travail signé avec une société de portage salarial. Détenteur d’une vraie expertise dans son domaine, le salarié en portage salarial est par ailleurs capable de rechercher des clients par ses propres moyens et de négocier les modalités d’intervention de ses missions en toute autonomie.

En contrepartie de la réalisation de ses missions, le salarié en portage salarial perçoit un salaire tous les mois, versé par la société de portage qui l’emploie. Il bénéficie également d’une protection sociale complète, d’un accompagnement personnalisé et de l’accès à des formations.

définition salarié porté

Statut du salarié porté : droits et devoirs

Sur le plan juridique, le statut de salarié en portage salarial est encadré par le Code du travail et plus exactement par les articles issus de l’ordonnance n°2015-380 en date du 2 avril 2015.

Le salarié en portage salarial, qui peut être embauché en CDD ou en CDI, s’inscrit dans une relation triangulaire avec la société de portage salarial pour laquelle il travaille et le client auquel il fournit une prestation de service.

Bien qu’autonome quant à son démarchage, sa négociation et ses modalités d’intervention, le salarié en portage salarial doit néanmoins rendre des comptes à la société de portage. De plus, s’il ne respecte pas ses obligations contractuelles, la société de portage peut prendre la décision unilatérale de rompre son contrat.

En revanche, il profite de nombreuses garanties comme l’assurance de toucher un salaire pour les missions réalisées, un accompagnement complet et une protection sociale lui permettant d’exercer son activité de manière sereine.

Qui peut devenir salarié en portage salarial ?

Quel est le profil du salarié en portage salarial ? En réalité, il peut tout aussi bien s’agir d’un jeune diplômé à la recherche du dispositif idéal pour lancer son activité ou d’un retraité qui souhaite se constituer un revenu complémentaire en travaillant à temps partiel. Plus généralement, le salarié porté est un cadre de 40 à 55 ans, détenteur d’une expertise, qui saisit l’opportunité de devenir indépendant après la cessation de son contrat de travail en entreprise.

Par ailleurs, si certains salariés en portage salarial sont d’anciens chefs d’entreprise séduits par les conditions de travail avantageuses de ce statut, d’autres veulent au contraire profiter du portage salarial pour développer une clientèle en vue de créer leur propre structure par la suite. Il existe donc une pluralité de profils animés par la même envie de développer leur expertise au service d’une clientèle.

Quelle que soit sa motivation, tout candidat au statut de salarié en portage salarial doit néanmoins correspondre à certains critères, qui peuvent varier en fonction des exigences ou de la spécialité de la société de portage.

Les fondamentaux sont toutefois sans équivoque : le salarié en portage salarial doit être capable de prospecter et de négocier les modalités de ses interventions (tarifs et prestations réalisées) avec ses clients, et être détenteur d’une expertise et d’une qualification lui permettant de réaliser les missions qui lui sont confiées. Par conséquent, la plupart des salariés en portage salarial sont des cadres, des consultants, des managers de transition ou des formateurs.

5 raisons de choisir le statut de porté salarié

Les avantages liés au statut de salarié en portage salarial ne manquent pas. Voici les 5 principales raisons qui poussent tant d’indépendants à choisir cette voie plutôt que de se tourner vers la création d’entreprise ou le salariat classique.

Vous ne créez pas d’entreprise

Beaucoup de salariés ou de jeunes diplômés entretiennent le désir de créer leur propre activité. Bien que certains statuts juridiques se caractérisent par leur grande accessibilité, comme le régime auto-entrepreneur, créer et gérer sa propre entreprise n’est toutefois chose facile.

En tant que salarié porté, vous êtes pleinement créateur et développeur de votre activité sans que cela nécessite pour autant la mise en place d’une structure juridique.

Vous travaillez en totale autonomie

Choisissez les missions que vous souhaitez réaliser, définissez votre stratégie commerciale dans les moindres détails, négociez vos modalités d’intervention, constituez-vous une base clients répondant à vos propres critères… Le portage salarial vous permet de développer et de gérer votre activité professionnelle en parfaite autonomie. Votre clientèle vous appartient.

Vous bénéficiez de la sécurité du salarié

En tant que salarié, vous profitez d’une couverture sociale complète : prévoyance, assurance chômage, assurance maladie, cotisation pour la retraite, mutuelle d’entreprise. En outre, vous bénéficiez de congés payés et, si besoin, d’une prime de précarité. Une situation professionnelle bien plus confortable et économiquement viable que si vous étiez à votre propre compte.

Vous vous occupez uniquement de votre activité

Les tâches administratives et fiscales vous ennuient au plus haut point, en plus de vous faire perdre votre précieux temps ? Justement, la facturation, la comptabilité et les déclarations sociales et fiscales sont gérées par la société de portage, ce qui vous libère du temps que vous pouvez alors entièrement consacrer au développement de votre activité.

Vous rejoignez un réseau de consultants

Quand on doit gérer seul son entreprise, il est parfois difficile de trouver des interlocuteurs expérimentés avec qui échanger. En intégrant une société de portage salarial, il est possible d’accéder à un réseau de consultants aux compétences variées et complémentaires. Un scénario idéal pour trouver des missions intéressantes et parfaire ses connaissances.

Comment devenir consultant en portage salarial ?

Pour profiter des avantages du portage salarial comme des milliers d’autres travailleurs indépendants, la marche à suivre est des plus accessibles. Après avoir contacté la société de portage avec laquelle vous souhaiter travailler, vous êtes invité à signer une convention d’adhésion ou convention de portage salarial, à condition toutefois de correspondre aux critères recherchés. Vous devenez alors adhérent.

Vous deviendrez « salarié en portage salarial » en signant un contrat de travail avec la société de portage dès l’obtention de votre première mission.

Pour aller plus loin sur le statut du salarié porté :