Autonome, qualifié et expérimenté, le négociateur immobilier est un acteur essentiel parmi les professions immobilières. Pour pallier la fragilité de sa situation en tant qu’indépendant, il peut compter sur le portage salarial immobilier ; une nouvelle forme de travail, dotée de nombreux avantages, et parfaitement adaptée à ses besoins.

Quel est le profil du négociateur immobilier ?

Avec un parc de logements estimé à plus de 35 millions, le secteur immobilier français est un marché particulièrement porteur. Acteur incontournable des métiers de l’immobilier, le négociateur est au coeur de l’action.

Doté d’un profil commercial, de connaissances juridiques et d’un sens du contact aigu, le négociateur immobilier assure la transaction des biens immobiliers, de leur prospection jusqu’à leur vente ou leur location. Pour assurer ses missions à bien, il est ainsi préférable qu’il ait une expérience professionnelle solide.

Payé à la commission sur les transactions, ce conseiller immobilier peut espérer toucher environ 4 500 € brut par mois, en fonction de son niveau de motivation, de la qualité de son réseau et de ses talents pour dénicher et vendre les biens les plus intéressants du marché.

devenir independant

Travail du négociateur immobilier indépendant

Cet expert immobilier se présente comme un intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs d’un bien.

Sa mission consiste donc à mettre en relation les vendeurs ou propriétaires de biens immobiliers avec les potentiels acquéreurs ou locataires, en gérant la phase de négociation.

Dans le cadre d’une gestion locative, le négociateur immobilier indépendant est également amené à assurer la visite des biens, l’établissement des baux et la délivrance des quittances de loyer.

Plus globalement, il assure également :

  • Un suivi des dossiers, en répondant aux interrogations et aux problèmes de ses clients
  • Un accompagnement de ses clients dans leurs recherches et/ou dans la gestion de leurs biens

Devenir négociateur immobilier indépendant : les conditions

L’exercice d’une activité de négociateur immobilier nécessite la détention de deux documents :

Le CERFA 15315*01 à remplir par l’agence (avec le statut salarié) afin de pouvoir réaliser la demande d’habilitation au sein de la CCI de la région concernée (il sera nécessaire de renvoyer l’attestation de collaborateur une fois reçue) ou l’attestation de collaborateur en cas de possession. Sur cette dernière le statut de salarié doit bien être précisé.

La carte professionnelle de l’agence immobilière

Pour pouvoir exercer en toute légalité, le consultant immobilier doit par ailleurs exercer sous un statut juridique :

  • Mandataire salarié dans une agence immobilière
  • Mandataire immobilier VRP exclusif (ou non)
  • Agent immobilier indépendant

Le salariat est toutefois peu répandu dans le domaine de l’immobilier, qui accorde davantage de place aux mandataires indépendants en auto-entrepreneur ou en EIRL. Reste que cette indépendance, si elle est intéressante à plusieurs égards, n’est pas toujours très avantageuse pour le conseiller immobilier qui doit parfois sacrifier un peu de son confort et sa protection sociale pour pouvoir proposer son expertise.

Choisir le portage salarial pour devenir négociateur immobilier

Le portage salarial constitue une voie alternative au salariat, rare dans le secteur immobilier, et aux différents statuts pour être négociateur immobilier à son compte, contraignants ou peu sécurisés. Facile d’accès, le portage salarial permet au négociateur de développer son activité sans perdre de temps à gérer ses obligations administratives et comptables.

Titulaire d’un contrat de travail, il bénéficie des mêmes avantages que les salariés en matière de protection sociale :

  • Remboursement de soins
  • Prévoyance santé
  • Assurance retraite
  • Cotisations chômage
  • Congés payés
  • Arrêts maladie
  • Mutuelle d’entreprise
  • Responsabilité civile professionnelle

Autonome, le négociateur immobilier porté peut librement :

  • Choisir les agences immobilières avec lesquelles il souhaite travailler
  • Négocier le montant de ses commissions, qu’il perçoit ensuite sous forme de salaires, en plus du remboursement de ses frais professionnels.

Après plusieurs années en portage salarial, libre au courtier immobilier qui le souhaite de prendre sa totale indépendance en se mettant à son compte ou en créant sa propre agence !

Intéressé(e) par le portage salarial ? Découvrez l’offre de Cadres en Mission ! Pour ce faire, rien de plus simple : inscrivez-vous à une réunion d’information dans votre ville.

participation reunion information