6e employeur national, le secteur de l’immobilier est en constante recherche de cadres expérimentés, notamment de profils de commerciaux, afin de répondre aux demandes du marché. Situé à mi-chemin entre le salariat et le statut indépendant, le portage salarial permet au professionnel de devenir négociateur immobilier dans les meilleures conditions en profitant d’un cadre de travail sécurisé.

① Choisissez votre statut de négociateur immobilier

Une question brûle les lèvres des professionnels ayant le désir de travailler en tant que consultant immobilier : sous quel statut exercer son activité ?

Deux possibilités s’offrent à lui :

  • Devenir négociateur immobilier VRP : représentant d’une agence immobilière et donc salarié, il est principalement rémunéré à la commission. Son encadrement légal dépend de la convention collective nationale (CCN) de l’immobilier.
  • Accepter un contrat d’agent commercial : rémunéré sur la base de commissions, ou plus exceptionnellement par une rémunération mensuelle fixe, l’agent commercial est un travailleur indépendant. En l’absence de contrat de travail, il bénéficie de la faible protection sociale de l’EIRL ou du régime auto-entrepreneur, en fonction du statut juridique qu’il a choisi.

Ces conditions de travail parfois précaires poussent certains professionnels de l’immobilier à refuser purement et simplement ce type de contrat, parfois pour ouvrir leur propre agence. Mais là encore, les démarches de création et la gestion d’une société ne brillent pas par leur simplicité, ni par leur gratuité !

devenir independant

② Optez pour le portage salarial immobilier pour être indépendant

Imaginé comme une alternative aux statuts de salarié en agence et de freelance immobilier exerçant à son compte, le portage salarial est parfaitement adapté aux problématiques économiques liées au secteur de l’immobilier.

Le consultant immobilier en portage salarial peut ainsi exercer ses missions de prospection et d’évaluation de biens immobiliers, de conseil, de négociation, d’accompagnement et de suivi de clientèle sans devoir faire un choix entre la liberté et la sécurité. Lié par un contrat de travail avec son agence de portage salarial, le consultant bénéficie des avantages du statut de salarié :

  • Salaire mensuel dès le premier mois d’exercice (sous réserve de facturation)
  • Affiliation au régime général de la sécurité sociale
  • Droit aux allocations chômage en cas de fin de contrat
  • Remboursement des frais professionnels
  • Assurance responsabilité civile professionnelle
  • Garantie financière pour assurer le versement des rémunérations
  • Indemnités de rupture conventionnelle

Par ailleurs, nul besoin de créer une structure juridique pour le consultant immobilier en portage salarial qui peut bénéficier du numéro de la carte professionnelle de son agence immobilière et d’une attestation professionnelle, lui permettant de cette manière d’exercer en toute légalité.

Portage salarial : quel intérêt pour les agences immobilières ?

Pour les agences immobilières, faire appel à un agent immobilier en portage représente également un avantage indéniable, tant sur le plan financier qu’administratif. En effet, grâce à ce dispositif, il ne leur est nullement nécessaire de verser un salaire, des charges sociales, des taxes, des indemnités ou des avances sur commission. Autre point crucial : elles évitent aussi les démarches administratives et les risques de requalification des contrats d’agents commerciaux par l’URSSAF.

③ Intégrez Cadres en Mission, société de portage salarial immobilier

Choisir Cadres en Mission pour faire héberger son activité de consultant immobilier, c’est :

  • Avoir l’assurance que l’ensemble des mandats et des contrats sont conformes à la loi Hoguet et à la convention collective de l’immobilier
  • Pouvoir se décharger de la gestion administrative et comptable de son activité : facturation, relances des impayés, versement des cotisations sociales
  • Profiter d’un accompagnement personnalisé assuré par un conseiller de proximité
  • Accéder à des formations commerciales et des offres de mission en exclusivité
  • Intégrer un pôle d’expertise regroupant des consultants immobilier expérimentés, implantés à travers toute la France

④ Devenez négociateur en portage salarial immobilier

Vous êtes doté d’une solide expertise dans le domaine immobilier et capable de travailler en toute autonomie ? Vous pouvez justifier d’un seuil de rémunération suffisant pour pouvoir faire héberger votre activité ? Faites le choix du portage salarial avec Cadres en Mission !

participation reunion information

Après vous êtes rapproché d’une agence immobilière disposée à vous accorder un mandat, contactez-nous sans plus attendre pour faire héberger vos futures missions. Si votre profil correspond bien à nos critères de sélection, nous vous proposerons alors la signature d’une charte d’adhésion et d’un contrat de travail en CDI ou en CDD.

Pour obtenir plus d’informations sur les spécificités du portage salarial immobilier, n’hésitez pas à contacter notre Directrice experte sur les questions de l’immobilier, Marie-Noëlle Laurent : marienoellelaurent@cadresenmission.com.

FAQ « Portage salarial immobilier »

① Quelle différence entre agent commercial et portage salarial ?

Si le statut d’agent commercial et le portage salarial permettent tous deux d’exercer une activité de négociateur immobilier, ils se différencient néanmoins sur de nombreux points.

La principale distinction réside dans la protection dont vous pouvez bénéficier dans votre activité : limité dans le cas de l’agent commercial, et identique à celle d’un salarié classique dans le cas du portage salarial. En tant qu’agent commercial, il est par exemple impossible de bénéficier de congés payés ou d’indemnités chômage, ce qui peut se révéler assez vite problématique à la longue. En portage salarial, il en va tout autrement !

② Combien gagne le négociateur immobilier en portage salarial ?

En fonction de ses aptitudes en matière de négociation,  de la solidité de son réseau et de son implication au quotidien, le négociateur peut réaliser un chiffre d’affaires annuel avoisinant les 60 000 €, même si la plupart des débutants commencent avec une rémunération plus proche des 30 000 €.

③ Est-il nécessaire de posséder une carte professionnelle en portage salarial ?

Non. La carte professionnelle T est uniquement requise dans le cadre des actions relatives à de la transaction immobilière, comme la rédaction d’actes juridiques ou la conclusion d’actes de vente. Le négociateur en portage peut par ailleurs profiter de la carte T des agences avec lesquelles il collabore.

④ Quelles sont les conditions pour avoir recours à un négociateur ?

Une agence immobilière peut faire appel à un négociateur ou mandataire immobilier en portage salarial, à condition que son intervention ne vise pas à remplacer un poste occupé par un salarié et que les missions confiées soient ponctuelles.

⑤ Est-il obligatoire de souscrire un contrat d’assurance RCP ?

Non. En tant que consultant en portage salarial, vous êtes couvert par le contrat d’assurance de votre employeur, c’est-à-dire la société de portage salarial qui héberge votre activité. Cette couverture ne fonctionne évidemment pas si les préjudices causés sont relatifs à des actes de malveillance ou de violence intentionnels.

⑥ Est-il possible de demander le remboursement de ses frais professionnels ?

Obligé d’utiliser son véhicule pour réaliser ses missions, le négociateur immobilier doit faire face à des dépenses parfois importantes. Il peut heureusement en demander la prise en charge au moment de négocier ses missions avec ses clients.

Vous pouvez par ailleurs demander le remboursement d’une partie des frais non remboursés par vos clients (hors frais de mission donc) à votre société de portage salarial. Non soumis aux cotisations et aux frais de gestion, ce remboursement est directement ajouté sur votre salaire.