Par Vanessa VANDERHAEGHEN - Bien gérer mon activité

Le dispositif du portage salarial brille par le peu de démarches administratives qui l’accompagnent. Il existe toutefois quelques exceptions, dont le compte-rendu d’activité fait partie ! En quoi consiste cette obligation ? Pourquoi est-elle directement liée à la rémunération du salarié porté ? On vous en dit plus dans cet article !

Définition générale & cas d’utilisation

Également appelé CRA, le compte-rendu d’activité contient un certain nombre d’informations permettant au professionnel de rendre compte de sa progression sur un projet donné, mais aussi de témoigner des obstacles rencontrés, des ressources utilisées, des collaborateurs impliqués, des heures consacrées à une tâche spécifique, etc.

En fonction des secteurs, l’importance et surtout la forme de ce compte-rendu peuvent grandement varier, bien que sa fonction principale demeure toujours la même : informer l’employeur ou le client de l’avancée d’un projet ou d’une mission, mois après mois, voire sur des périodes plus courtes.

Dans le monde du portage salarial, le compte-rendu d’activité tient une place toute particulière, puisqu’il s’agit du document par le biais duquel le consultant peut percevoir sa rémunération.

Différence entre compte-rendu d’activité et rapport d’activité

Une erreur couramment rencontrée est de confondre compte-rendu d’activité et rapport d’activité. Si les termes sont, il est vrai, assez proches, les documents en question présentent quelques différences qu’il est important de mentionner.

Réalisé dans le cadre d’une ou plusieurs missions, sur un rythme généralement mensuel, le compte-rendu d’activité permet au professionnel d’indiquer l’avancée de son travail, et d’autres informations utiles, de façon très synthétique. Ce compte-rendu a une vocation purement informative ou administrative.

Bien plus détaillé, le rapport d’activité permet quant à lui de fournir une analyse approfondie d’une mission : actions réalisées, délai d’accomplissement, difficultés rencontrées, résultats obtenus, prévisions… Il s’agit donc également d’un outil de réflexion destiné à améliorer les prestations ou à mieux comprendre les attentes des clients. À noter qu’une partie des informations recensées dans le rapport d’activité peut être issue des multiples comptes-rendus d’activités effectués dans le cadre de la mission.

Le rôle du CRA en portage salarial

Relatif au contrat de travail qui lie le consultant à la société de portage salarial qui héberge son activité, le compte-rendu d’activité permet à cette dernière de connaître, entre autres, le nombre de jours effectués durant le mois pour chaque mission, afin de procéder au calcul du salaire.

Ce document revêt donc un caractère essentiel, dans la mesure où il permet au consultant en portage salarial de bénéficier de sa rémunération mensuelle. Sans ces précieuses informations, la société de portage salarial est en effet dans l’incapacité de savoir combien de temps le consultant a consacré à ses missions, et ne peut donc pas procéder à la facturation du ou des clients concernés.

Comment bien rédiger son compte-rendu d’activité ?

Prenant la forme d’un calendrier, le compte-rendu d’activité regroupe les informations qui permettront à la société de portage salarial de procéder au versement de la rémunération du consultant, sur la base du nombre de jours de prestation effectués au cours du mois.

Voici comment fonctionne le processus chez Cadres en Mission :

  • Dans chaque colonne « jour », le consultant remplit son tableau en indiquant « 1 » dans la case correspondant à l’activité concernée : jour travaillé, congé, prospection commerciale, absence, autre activité, travail administratif…
  • Chaque client dispose de son propre tableau. Par conséquent, le consultant doit répéter cette opération pour chaque client pour lequel il a travaillé durant le mois.
  • Afin de faire gagner du temps au consultant, la saisie des informations se veut volontairement rapide et simplifiée. En effet, les frais déclarés dans une application dédiée apparaissent automatiquement dans le compte-rendu.
  • Une fois complété, le compte-rendu d’activité est validé par la chargée de ressources humaines du consultant, selon la demande de facturation établie et la nature du contrat de travail.

Article rédigé le 14 Oct 2021

Les commentaires sont fermés.