Par Cadres en Mission - Bien gérer mon activité

La vie de freelance est souvent synonyme de liberté professionnelle. En contrepartie, il faut être prêt à renoncer à certains avantages du salariat : terminé la sécurité de l’emploi, le salaire fixe chaque mois et les congés payés. Dans ce contexte, épargner et investir semble relever du challenge. Il existe pourtant un statut qui permet de profiter à la fois de la liberté des indépendants et de la sécurité financière des salariés : c’est le portage salarial. Pour développer votre activité freelance sur le long terme, économiser et faire fructifier votre argent, une bonne gestion de vos revenus et de votre trésorerie est essentielle. Découvrez nos conseils pour épargner et investir en portage salarial.

Les difficultés d’épargner en freelance

Des revenus irréguliers

En tant que consultant indépendant, vos missions ont toujours une durée déterminée. Les clients vont et viennent au gré des prestations et les revenus varient également ! 

Des taxes et des impôts difficiles à anticiper

Ces variations de revenus ne vous permettent pas d’anticiper le montant des cotisations sociales, des taxes comme la TVA, ni celui de l’impôt sur le revenu. 

Un sentiment d’insécurité financière

Protection sociale minimale, revenus instables, pas de congés payés… Face à cette situation, le sentiment d’insécurité financière est compréhensible. Il est alors compliqué pour un indépendant de se projeter, d’épargner et, encore plus, d’investir. Pour préserver votre sérénité et votre confiance en l’avenir, pensez au portage salarial !

Les avantages du portage salarial pour épargner

Face à cette instabilité financière, il existe des solutions pour les freelances désireux de mettre de côté et d’investir leur argent. Le portage salarial est une alternative intéressante et constitue plusieurs avantages :

✅ Il vous donne droit à une protection sociale complète au même titre que tous les salariés : prévoyance santé, mutuelle complémentaire, assurance responsabilité civile professionnelle, assurance chômage, cotisations retraites, etc.

✅ Il vous assure des revenus réguliers : en effet, vous pouvez lisser vos revenus et ainsi bénéficier d’un salaire mensuel et de congés payés, comme un salarié.

✅ Il vous permet d’optimiser vos revenus : vous pouvez déclarer les frais professionnels liés au fonctionnement de votre activité (forfaits téléphonique et Internet, espace de coworking, achat de matériel informatique, etc.). En choisissant bien votre société de portage salarial, vous pouvez aussi bénéficier d’un dispositif d’épargne salariale.

Nos conseils pour épargner en portage salarial

Calculer votre seuil de rentabilité

Épargner exige de réaliser un chiffre d’affaires suffisant. Vous devez savoir précisément à partir de quel montant vous pourrez payer toutes vos charges et vous verser la rémunération qui vous convient. En listant l’ensemble de vos charges, fixes et variables, et en y ajoutant votre rémunération, vous obtenez votre chiffre d’affaires seuil de rentabilité, c’est-à-dire le montant au-dessus duquel votre activité est rentable. Lorsque ce montant est atteint, vous pouvez envisager sérieusement d’épargner, voire d’investir. Le calcul du seuil de rentabilité nécessite d’avoir bien évalué son TJM (taux journalier moyen) en amont.

> Pour en savoir plus : Comment calculer son TJM.

Inclure une épargne de précaution

Avant d’épargner et d’investir, nous vous conseillons de vous constituer une épargne de précaution. Cette réserve vous permettra de vous assurer un revenu pendant les périodes d’intermission, par exemple. N’oubliez pas non plus de mettre de côté le montant nécessaire pour le paiement des cotisations sociales, taxes et impôts sur le revenu au fur et à mesure de vos encaissements.

➡ Si vous optez pour le portage salarial, vous avez la possibilité de lisser votre salaire, ce qui vous permet d’échelonner vos revenus sur plusieurs mois et de percevoir un salaire pendant les périodes creuses.

Optimiser votre épargne

Une fois que vous aurez atteint votre seuil de rentabilité, vous allez pouvoir vous intéresser aux différentes façons d’optimiser votre épargne.

  • Les frais professionnels

Selon votre statut, vous pourrez déclarer vos frais professionnels. En tant que salarié porté, vous pouvez refacturer à l’entreprise de portage salarial les frais liés au fonctionnement de votre activité (sous réserve de justificatifs) et non pris en charge par l’entreprise cliente. Il s’agit par exemple d’achat de matériels ou fournitures, d’abonnement téléphonique, etc. Ces frais pourront être intégrés dans le calcul de votre salaire et remboursés.

  • Récupération de la TVA

Certaines entreprises de portage salarial reversent à leurs salariés portés la TVA collectées sur les frais professionnels déclarés.

  • Les avantages en nature exonérés de charges et d’impôts

Dans certaines sociétés de portage salarial, il est possible de bénéficier de titres-restaurants, chèques-vacances, chèques-cadeaux ou de CESU. Ils peuvent grandement participer à l’optimisation de vos revenus. Les chèques CESU préfinancés, par exemple, permettent aux parents de rémunérer une assistante maternelle et d’alléger considérablement ce poste de dépense dans le foyer.

  • L’épargne salariale en portage salarial

Le portage salarial vous permet de bénéficier de dispositifs d’épargne propre aux salariés : le plan d’épargne entreprise (PEE) et le plan d’épargne pour la retraite collectif (PERCO). Ces deux plans supportent moins de charges sociales qu’un salaire (20 % pour le PEE et 16 % pour le PERCO). Vous avez la possibilité de verser une partie de votre revenu sur votre PEE ou votre PERCO et de le répartir sur différents fonds communs de placement.

Nos conseils pour investir en portage salarial

Bien choisir ses placements

Immobilier, actions, obligations, assurance-vie… Les possibilités d’investissement sont nombreuses. À vous de choisir celles qui vous conviennent le mieux en fonction de votre situation, de vos objectifs et de votre aversion au risque. Chaque entrepreneur a un parcours bien différent et il serait malvenu de vous conseiller un placement en particulier. Nos seuls conseils en la matière sont les suivants :

  1. Investissez dès que possible pour donner le temps à votre argent de fructifier.
  2. Évitez de dépendre d’un seul placement : en diversifiant vos investissements, vous prenez moins de risque.
  3. Investissez en plusieurs fois pour lisser votre point d’entrée.

Demander conseil

Chez Cadres en mission, une équipe est associée à la réussite de chacun de nos adhérents. Vous êtes notamment accompagné par un directeur(trice) régional(e) et un(e) chargé(e) RH dès le démarrage d’une mission. Le chargé RH assure la mise en place de votre contrat de travail, du contrat de prestation, du versement de votre salaire, de la gestion de vos frais professionnels, etc. C’est aussi votre interlocuteur privilégié sur les questions d’optimisation de votre rémunération en portage salarial. N’hésitez pas à lui demander conseil ! Votre épargne et vos futurs investissements dépendent en partie de votre capacité à maîtriser les outils d’optimisation mis à votre disposition.

Pour en savoir plus sur les dispositifs d’épargne mis en place pour les salariés portés chez Cadres en mission, contactez-nous via notre chat ou par téléphone au 01 40 40 08 08 !

Article rédigé le 01 Juil 2022

Les commentaires sont fermés.