Par Vanessa VANDERHAEGHEN - Bien gérer mon activité

Souvent victimes du syndrome de l’imposteur, les freelances ont peur de ne pas être à la hauteur, surtout lorsqu’ils ont acquis leurs compétences de façon autodidacte. Le moyen idéal de se sentir plus légitime : passer des certifications pour valider leur savoir-faire aux yeux de leurs prospects.

Les avantages de la certification quand on est freelance

Passer des certifications quand on est freelance apporte un certain nombre d’avantages.

✅ Se sentir plus légitime 

La réussite d’une certification vous prouve que vous êtes légitime et suffisamment doué dans votre travail. Si vous ressentez le syndrome de l’imposteur, le fait de passer des certifications peut vous rassurer et prouver à vos prospects que vous êtes compétent pour les aider.

✅ Valider des connaissances

Depuis des années, vous réalisez des sites sous Prestashop mais vous n’avez pas de certification ? Ou alors, vous êtes traducteur anglophone mais ne possédez pas le TOEIC ? C’est le moment de passer ces certifications pour valoriser vos compétences et rassurer vos prospects. 

✅ Améliorer ses compétences

Même si vous êtes compétent, vous n’avez pas la science infuse. Se former régulièrement vous permet de garder vos connaissances à jour et d’en acquérir de nouvelles. Obtenir des certifications dans des secteurs complémentaires vous offre la possibilité d’élargir votre offre de services

✅ Décrocher plus de missions

Si votre prospect hésite entre deux freelances, la possession de certifications peut faire pencher la balance en votre faveur. Les certifications rassurent les clients sur votre capacité à les aider, quel que soit votre domaine d’expertise. Bien sûr, vous devez également avoir des réalisations et des avis positifs !

✅ Augmenter ses tarifs

La certification est une preuve d’expertise. Ainsi, elle peut vous aider à augmenter vos tarifs ou votre TJM. Si certaines certifications sont gratuites, d’autres sont payantes : il est donc normal que cet investissement vous permette d’améliorer votre rémunération. 

La certification permet à l’entreprise d’accéder au crédit d’impôt recherche,

Elle permet également d’obtenir des remises conséquentes sur les assurances responsabilités civiles ou décennales.

Comment identifier les bonnes certifications à avoir ? 

Les bonnes certifications à avoir dépendent essentiellement de votre domaine d’activité. Il existe une multitude de certifications ! Toutes ne sont pas nécessaires pour exercer votre métier et faire valoir vos compétences. Vous pouvez également demander à des indépendants de votre secteur d’activité les formations qu’ils ont suivies.

Quelques exemples en fonction des principaux métiers de freelance : 

Les certifications de développeur web

→ Certification Microsoft Azure

→ Certifications Oracle (Database, Java, MySQL, Linux…)

→ Certifications AWS (Amazon)

Les certifications de négociateur immobilier

→ Certificat de qualification professionnelle “négociateur immobilier”

→ Certification IOBSP

Les certifications de consultant RH

→ Certification HRBP

→ Certification HRMP

→ Certifications ressources humaines de l’AFNOR

Les certifications de consultant en communication

→ Certification Google Analytics

→ Certification Google Adwords

→ Certifications Hubspot Academy

→ Certification Voltaire

Les certifications de formateur

→ Certification Qualiopi

Formation de Consultant formateur de Competens

Focus sur le CQP Consultant Autonome

Competens est un organisme de formation qui propose des formations certifiantes pour les freelances. Parmi elles, une certification est utile pour tous les métiers précités : le CQP Consultant Autonome

Cette formation a pour but d’aider les consultants à devenir des spécialistes en commercialisation et conduite de missions. La posture du consultant est parfois difficile à adopter pour les travailleurs indépendants : le CQP Consultant Autonome permet de dépasser ces freins et développer plus sereinement son activité en freelance.

➡️ Découvrir la formation

Focus sur un partenaire de Cadres en mission : la SNIPF

Partenaire depuis 2013, la SNIPF (société nationale des Ingénieurs professionnels de France) accompagne nos formateurs, consultants et managers de transition vers une certification sur leurs compétences en devenant Ingénieur professionnel de France dans leur domaine de spécialité.

Comment faire ?

Simple et rapide, la procédure de certification vous permet d’obtenir votre certification sans quitter votre entreprise.

Vous devez constituer un dossier dans lequel vous rendrez compte de l’ensemble de votre parcours comprenant votre formation initiale, vos diverses fonctions professionnelles jusqu’à vos fonctions actuelles en précisant vos responsabilités techniques, humaines et financières ainsi que vos travaux personnels.

Plus d’informations : Ici

Comment communiquer sur l’obtention de ces certifications ?

Il est essentiel de communiquer sur l’obtention de vos certifications. Sans ça, personne ne saura que vos compétences ont été validées ! Communiquer efficacement vous permet de valoriser votre image, d’augmenter votre notoriété et d’obtenir plus de missions. 

Annoncer 

La première étape de la communication est l’annonce de l’obtention de votre certification. Mettez à jour vos supports de communication (présentation, brochure, plaquette…) en y intégrant la certification. Annoncez également la nouvelle sur votre site web et vos réseaux sociaux. Si vous avez une newsletter, c’est l’occasion d’envoyer un mail à votre liste pour les avertir.

Expliquer

Il est possible que vos prospects ne soient pas réceptifs à cette certification, potentiellement parce qu’ils ne la connaissent pas. Durant vos rendez-vous, n’hésitez pas à expliquer à vos prospects de quoi il s’agit et les garanties que cela leur apporte : respect d’une méthodologie précise, respect d’un code de déontologie, amélioration de vos processus, etc. 

Article rédigé le 18 Nov 2021

Les commentaires sont fermés.