Profil très recherché par les entreprises, le formateur marketing transmet des techniques et notions qui peuvent faire toute la différence dans un contexte fortement concurrentiel. Vous avez pour projet de vous mettre à votre compte ? Découvrez les avantages du portage salarial pour devenir formateur en marketing !

Le rôle du formateur en marketing

Le marketing fait partie des domaines de formation les plus réclamés par les entreprises. Et pour cause : soumises à une pression concurrentielle nationale et internationale des plus acharnées, les entreprises tentent de mettre toutes les chances de leur côté pour proposer des produits et des services qui correspondent au plus près aux attentes de leurs cibles.

La mission principale du formateur en marketing consiste à transmettre aux professionnels les notions, méthodes et outils propres au domaine du marketing et du webmarketing. Des éléments notamment destinés à leur permettre de mieux comprendre les besoins de leurs clients, de définir une stratégie de lancement de produit efficace et de s’adapter aux nouveaux usages liés à la transformation numérique de la société.

devenir independant

Comment devenir formateur en marketing ?

Face à la difficulté de trouver un poste de salarié dans un organisme de formation, nombre de formateurs en marketing se tournent vers l’entrepreneuriat. Divers statuts juridiques permettent justement d’exercer une activité de formateur en marketing de manière totalement indépendante.

La société unipersonnelle

Nul besoin de s’associer pour créer une société. Le formateur en marketing ayant ce projet peut en effet opter pour la SASU ou l’EURL, deux formes juridiques respectivement dérivées de la SAS et de la SARL.

Ces statuts offrent une belle marge de manoeuvre au formateur qui souhaite avoir la main sur le maximum de paramètres en lien avec son activité. À ce titre, la SASU permet d’établir le fonctionnement de sa société dans les moindres détails. Un atout qui nécessite toutefois le recours à un expert-comptable ou un avocat, tant la rédaction des statuts peut s’avérer aussi complexe que risquée.

En matière de protection sociale, le directeur associé unique de la SASU s’avère un peu plus avantagé que le dirigeant associé unique de l’EURL puisqu’il est affilié au régime général de la sécurité sociale. En contrepartie, ses cotisations sont néanmoins plus élevées !

L’entreprise individuelle

Simple d’accès, l’entreprise individuelle permet au formateur de développer son activité sans avoir besoin de s’encombrer de la multitude d’obligations administratives qui sont le quotidien du dirigeant de SASU ou d’EURL.

Régime spécifique associé à l’entreprise individuelle, la micro-entreprise (anciennement régime auto-entrepreneur) va encore plus loin en limitant les formalités à leur plus simple appareil. Par exemple, le formateur n’a pas pour obligation de présenter de bilan annuel ; seule la tenue d’un livre des recettes et d’une facturation en bonne et due forme est exigée. La contrepartie, c’est un chiffre d’affaires annuel plafonné (70 000 € pour les activités se rapportant à de la prestation de services) et une protection sociale minime.

Enfin, autre variante d’entreprise individuelle, l’EIRL correspond en fait à une option permettant au formateur en marketing de protéger son patrimoine personnel des éventuelles dettes qu’il pourrait contracter dans le cadre de son activité professionnelle. Rappelons en effet que, contrairement à la société unipersonnelle, il n’existe pas de distinction juridique entre l’entrepreneur et son entreprise, ce qui peut constituer un risque.

Pourquoi choisir le portage salarial ?

Né à la fin des années 1980, le portage salarial fait figure d’innovation dans la liste des statuts juridiques prévus dans la loi. Mélangeant l’entrepreneuriat et le salariat, cette forme d’emploi singulière connaît un succès fulgurant depuis quelques années, porté par l’évolution de son cadre juridique.

Concrètement, le portage salarial s’apparente à une relation tripartite dans laquelle la société de portage salarial joue en quelque sorte le rôle d’intermédiaire entre le formateur et les entreprises clientes. L’intérêt, c’est de décharger le formateur d’un certain nombre de formalités : ses obligations administratives sont prises en charge, de même que sa facturation ou les éventuelles relances en cas d’impayé. Il profite par ailleurs d’une couverture sociale et des avantages identiques à ceux d’un salarié classique : remboursement des soins, congés payés, arrêts maladie, mutuelle complémentaire, assurance RC professionnelle, assurance chômage…

Le formateur reste toutefois entièrement responsable de son activité. Libre de démarcher les entreprises et les organismes de formation de son choix, il négocie directement ses honoraires.

Pour bénéficier de tous ces avantages, et des services propres à chaque société de portage, le formateur en marketing reverse des frais de gestion qui prennent la forme d’une commission dont le pourcentage correspond à environ 7 % à 10 % de son chiffre d’affaires.

participation reunion information

Faire héberger son activité chez Cadres en Mission

Présente sur le marché du portage salarial depuis 1999 et implantée sur l’ensemble du territoire, la société Cadres en Mission fait partie des piliers du secteur en France. Bénéficiant de son numéro d’agrément de formation professionnelle continue, elle est par ailleurs référencée sur la plateforme Datadock. Au sein de son réseau de formateurs, on retrouve notamment plusieurs dizaines de formate urs en marketing qui profitent de conditions idéales pour développer leur activité :

  • Des offres de missions et événements de réseautage en exclusivité
  • Une assistance à la construction de réponses aux appels d’offres publics
  • Une assistance juridique pour éviter toute mauvaise surprise
  • Un parcours de formation pour apprendre à mieux vendre leurs prestations
  • L’intégration au sein d’un pôle d’expertise formation
  • La possibilité de facturer leurs missions en franchise de TVA

Le salaire du formateur en marketing

La rémunération touchée par un formateur en marketing indépendant est assez variable. De 18 000 € à 50 000 € annuel, elle dépend de nombreux paramètres dont le lieu d’exercice, le niveau d’expérience, la réputation du formateur, son aptitude à bien négocier ses formations…

D’une manière générale, le formateur doit faire attention au taux journalier moyen fixé pour conserver sa rentabilité et sa crédibilité. Chez Cadres en Mission, nous conseillons à nos formateurs de ne pas négocier en dessous de 300 € à 400 € par jour.


Les autres métiers de la formation :