Par Ariane Faure - Devenir consultant indépendant

Les termes de « consultant » ou « consulting » sont de plus en plus cités en 2016, pourtant des interrogations subsistent toujours quant à leur définition. Véritable profession indépendante, déchiffrons ensemble le métier de consultant et les particularités de cette forme de travail en pleine expansion.

Qu’est-ce qu’un consultant ?

Le consultant, c’est l’expert auquel font appel les entreprises dans le but d’améliorer leur fonctionnement. Il réalise des missions de conseil ponctuelles, plus ou moins longues.

Ainsi, le consultant analyse les besoins et les attentes de l’entreprise, il réalise un diagnostic et l’accompagne pour résoudre les dysfonctionnements.

Un consultant peut être généraliste ou spécialiste. Il peut exercer en tant que consultant indépendant ou intégrer un cabinet de conseil / une société de portage salarial où il peut également exercer en tant que formateur.

Le profil type du consultant

Il s’agit d’anciens salariés ayant derrière eux des années d’expérience, ou bien de jeunes diplômés, après un essai ou non dans le salariat, qui décident de créer leur propre activité.

Devenir consultant

Les qualités et les compétences d’un bon consultant

Pour devenir consultant, que ce soit en tant qu’indépendant, avec une société de conseil ou de portage salarial, il est nécessaire d’avoir acquis une capacité d’analyse et de synthèse.

Un consultant se doit également d’être mobile et disponible. Il doit également avoir une capacité de jugement objective et avoir le sens du contact.

En constante veille, un consultant se doit d’être attentif au marché et ses évolutions afin de construire une offre de service pertinente.

Une chose est sûre, les missions n’étant jamais identiques, le métier de consultant s’avère idéal pour ceux qui souhaitent travailler autrement, fuir la routine et agir en toute autonomie !

Les diplômes requis et débouchés

Bien qu’aucun diplôme en particulier ne soit exigé pour se lancer et exercer en autonomie, il est conseillé de présenter un diplôme équivalent à un niveau bac+5, notamment si vous souhaitez intégrer un cabinet de conseil ou une société de portage salarial. Bien entendu, ces conditions sont susceptibles de varier selon l’expérience de chaque individu.

Ainsi, il est préférable de se diriger dans un premier temps vers des filières générales, puis vers un Mastère spécialisé ou un Master pro dans le domaine concerné.

Sont notamment accessibles les secteurs des Ressources Humaines, du Management, du Droit, de l’Informatique, de l’Économie.

Bon à savoir : le métier de consultant est très recherché, avec un salaire débutant estimé à 3000€ (selon le domaine d’activité et la région). De plus, c’est un métier en accord avec l’évolution de la société: aussi bien du côté des entreprises que des travailleurs, qui sont à la recherche de plus de flexibilité.

Prêts à devenir les consultants de demain ?

Si vous voulez en savoir plus sur le métier de consultant dans une société de portage salarial, n’hésitez pas à jeter un œil au quotidien d’un Super Consultant chez Cadres en Mission dans la vidéo ci-dessous.

Article rédigé le 25 mar 2016

Les commentaires sont fermés.