Vous venez d’obtenir votre diplôme et vous vous apprêtez à faire vos premiers pas dans le monde du travail. De nature ambitieuse, vous rêvez de créer votre propre activité au lieu d’intégrer une entreprise, mais les multiples formalités et le manque de sécurité associé au statut de travailleur indépendant vous freinent considérablement. Et si vous réalisiez votre projet grâce au portage salarial ?

portage salarial jeune diplomé

Le portage salarial, comment ça fonctionne ?

Dispositif inventé à la fin des années 1980, le portage salarial est une forme de travail qui tente de concilier ce que le salariat et l’entrepreneuriat possèdent de meilleur. Atypique, ce statut s’appuie sur le principe d’une relation tripartite établie entre un consultant indépendant, une société de portage salarial et une entreprise qui bénéficie de la prestation de service.

L’une des autres particularités les plus surprenantes de cette solution tient notamment dans la relation qui lie le consultant avec sa société de portage. Titulaire d’un contrat de travail, celui-ci bénéficie pourtant d’une liberté d’action presque totale. En d’autres termes, il prospecte les cibles de son choix, gère sa clientèle, négocie les modalités de ses missions, travaille à son propre rythme et s’organise comme bon lui semble sans l’intervention d’un quelconque supérieur hiérarchique. Facile, puisqu’il n’en a pas !

Si le consultant profite d’une telle autonomie, alors à quoi peut bien servir la société de portage ? Elle lui permet tout simplement de mener son activité sans contrainte ! Tout d’abord, en tant que salarié, le consultant possède une protection sociale complète, ainsi qu’une complémentaire santé. De plus, ses formalités administratives sont prises en charge, ce qui lui donne la possibilité de se concentrer uniquement sur ses tâches à forte valeur ajoutée.

En contrepartie de cette prise en charge et des nombreux autres services auxquels il peut accéder dans le cadre de l’hébergement de son activité (formations professionnelles, mise en réseau, accompagnement juridique…), le consultant reverse une partie de son chiffre d’affaires (de 7 % à 10 %) à sa société sous forme de frais de portage.

Aller plus loin : Les 8 profils de consultant en portage salarial

Jeune diplômé : pourquoi choisir le portage ?

Au sortir de leur formation, certains jeunes diplômés sont tentés de mener l’aventure entrepreneuriale pour donner corps aux idées qui sommeillent en eux, mais ils se heurtent dans la plupart des cas à la dure réalité de la vie d’entrepreneur. D’autres ne parviennent pas à trouver de place en entreprise, le plus souvent à cause d’un manque d’expérience, malgré leurs compétences et leur insatiable désir de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Alternative sérieuse au statut de salarié classique et à la création de startup, le portage salarial permet au jeune diplômé sans expérience professionnelle d’envisager le lancement d’une activité en freelance sans avoir besoin de dépenser son énergie à tenter de convaincre des investisseurs ou des partenaires. Responsable de sa clientèle, libre à lui de profiter des fruits de son travail en portage pour créer sa propre entreprise par la suite. C’est aussi cela l’atout du portage salarial : une vraie liberté d’entreprendre !

Partenaire régulier de nombreuses entreprises, la société Cadres en Mission offre un gage de crédibilité supplémentaire au jeune diplômé, lui permettant ainsi d’accéder à des opportunités de mission très rémunératrices dès le début de son activité professionnelle. Grâce à la force de son réseau de consultants et à l’appui d’une équipe dévouée, il peut même envisager de s’attaquer à des appels d’offres !

Enfin, si le jeune diplômé est particulièrement habile en prospection commerciale, il peut générer un complément de revenu substantiel en se transformant en apporteur d’affaires pour son réseau !

Pour résumer, le portage salarial, c’est :

  • Une vraie liberté d’entreprendre ;
  • Un cadre sécurisé (couverture sociale, assurance RCP), idéal pour exercer sereinement son activité ;
  • Une prise en charge des tâches administratives ;
  • Un réseau de consultants expérimentés ;
  • Des offres de missions renouvelées chaque jour ;
  • Un parcours de formation pour apprendre le métier de consultant ;
  • Une rémunération potentiellement très intéressante.

Comment devenir consultant junior en portage salarial ?

Même si le portage salarial est une solution accessible à un grand nombre de profils différents, le jeune diplômé qui décide de s’orienter dans cette voie doit, comme tout à chacun, répondre à plusieurs critères fixés par la loi. En plus d’être assez autonome pour pouvoir réaliser une prospection commerciale et être doté d’un niveau de qualification correspondant aux missions ciblées, il doit toucher une rémunération annuelle brute au moins égale à 75 % au plafond de la Sécurité Sociale.

À supposer que ces conditions soient bien remplies, l’aspirant consultant peut alors demander l’hébergement de son activité en portage salarial, pourvu qu’il ne mène pas une activité exclue du dispositif (comme c’est notamment le cas des professions réglementées).

La première étape consiste à signer une convention de portage. Si elle ne fait pas de lui un salarié porté, elle lui permet toutefois d’accéder à un certain nombre de services dès son intégration.

Condition indispensable pour pouvoir signer un CDI ou un CDD : obtenir une première mission, dont les modalités doivent néanmoins s’avérer conformes aux exigences de la convention collective du portage salarial.

Une fois sa mission commencée, le jeune diplômé en portage salarial touche son premier salaire à l’issue de son premier mois d’activité !

 

Envie de savoir si vous pouvez bénéficier des avantages du portage salarial ou d’en apprendre un peu plus sur ce statut ? Cadres en Mission vous invite à vous inscrire à une réunion d’information près de chez vous !

 

Une investissement auprès des jeunes entrepreneurs

Le Groupe Cadres en Mission souhaite donner une chance aux étudiants ou jeunes diplômés voulant développer leur activité ou donner vie à un projet entrepreneurial. C’est pourquoi le 20 juin 2017, Emmanuel Broust (directeur associé du Groupe Cadres en Mission) et Olivier de la Chevasnerie (président de l’Association Nationale Les Entrepreneuriales) ont signé une convention de mécénat.

Ce mécénat permet de renforcer le désir d’implication de Cadres en Mission auprès des jeunes via le programme d’accompagnement des Entrepreneuriales, qui est un dispositif de formation pratique, basé sur la pédagogie « learning by doing ». Une fois l’idée de base trouvée, les étudiants doivent mener le projet à bien afin qu’il devienne concret. Pour cela, ils sont accompagnés par des coachs qui les guideront tout au long de la formation. C’est à ce moment que Cadres en Mission intervient. Certains de ces coachs sont des consultants issus du réseau Cadres en Mission regroupant plus de 1500 professionnels qui ont accepté bénévolement d’aider ces équipes de jeunes. Leur forte expérience permet aux étudiants de recevoir des conseils et des exemples concrets afin d’être guidés de façon professionnelle.

Ces différentes actions vont permettre à Cadres en Mission de contribuer à la promotion de l’entrepreneuriat auprès des étudiants/jeunes diplômés et de faire connaître le portage salarial pouvant parfaitement répondre aux besoins des jeunes.

 

Le programme des Entrepreneuriales vous intéresse ? Nous vous invitons à vous rendre sur leur site internet afin de connaître les conditions d’inscription.

 

En savoir plus sur les différents profils en portage salarial :