Soumises à des besoins de flexibilité dans un environnement concurrentiel, de plus en plus d’entreprises choisissent d’externaliser leurs missions de courte durée nécessitant une grande expertise. Alternative aux ETTP (Entreprises de Travail à Temps Partagé), le portage salarial est une solution souple et sécurisée qui vous permet d’héberger vos missions à temps partagé.

Portage salarial : en quoi ça consiste ?

Le portage salarial correspond à une forme d’emploi reposant sur une relation contractuelle établie entre trois entités : le salarié porté, la société de portage salarial et l’entreprise cliente. Né dans les années 1980 en France, ce statut quelque peu atypique pourrait se résumer comme une synthèse de ce qui se fait de mieux dans le statut de salarié et dans le statut de travailleur indépendant.

Concrètement, le salarié porté, autonome et qualifié, recherche et négocie lui-même ses missions. Une fois validées par sa société de portage, ces missions donnent lieu à la signature d’un contrat de prestation de service.

En tant que salarié, le consultant en portage perçoit un revenu mensuel dont le montant est basé sur sa facturation. Une rémunération assurée, même en cas de retard de paiement de ses clients !

Affilié au régime général de la Sécurité sociale, il bénéficie par ailleurs d’une protection sociale sans compromis : remboursement des soins, prévoyance, assurance chômage, prise en charge des arrêts maladie…

Découvrez tous nos autres profils en portage salarial ?

Pourquoi partager son temps avec des mission en portage ?

En pratique, le portage salarial vous permet de cumuler les missions de votre choix, à condition que votre qualification et que la rémunération négociée vous permettent d’y répondre. Autre avantage indéniable : la partie administrative et comptable de votre activité, qui peut se révéler très chronophage, est ici directement gérée par votre employeur.

Moins rigide qu’un contrat de travail classique, le portage salarial vous donne la possibilité de vous organiser comme bon vous semble, d’un commun accord avec votre clientèle. Un point essentiel dans un monde du travail en perpétuelle recherche de flexibilité.

En outre, le portage est le statut idéal si vous souhaitez :

  • Sortir d’une période de chômage prolongée en valorisant vos compétences
  • Développer votre réseau pour ensuite poursuivre sur une mission à taux plein ou une création d’entreprise
  • Optimiser vos cotisations en évitant d’avoir plusieurs employeurs
  • Articuler votre mission à temps partiel avec une mission de conseil ou de formation
  • Pouvoir vous concentrer uniquement sur votre activité en déléguant vos obligations administratives
  • Bénéficier d’une assurance RC Pro pour sécuriser vos prestations

S’inscrire pour devenir salarié porté à temps partagé

De nos jours, le travail en temps partagé est particulièrement développé dans les domaines des ressources humaines, de l’informatique, des achats, de la qualité, de la recherche et développement ou encore de la finance et de la comptabilité. Une opportunité à saisir si vous souhaitez proposer votre expertise en intégrant une société de portage salarial !

Avant de réaliser vos premières missions, votre activité doit être validée par nos équipes. Une fois votre profil étudié, vous serez alors invité à signer une convention de portage, scellant le début de votre activité en portage. Vous pourrez démarrer votre mission en temps partagé dès la validation de votre contrat de prestation et la signature de votre contrat de travail.

Pour devenir cadre à temps partagé en portage salarial, vous devez dans un 1er temps vous inscrire à une réunion d’information. L’occasion de s’assurer de la validité de votre activité indépendante complémentaire et d’en savoir plus sur le portage salarial !

En savoir plus sur les différents profils en portage salarial :