Véritable levier stratégique pour l’entreprise en quête de performance, l’anglais reste une langue assez mal maîtrisée par la majorité des salariés français. Une situation qui pousse de nombreux employeurs et personnes en reconversion professionnelle à recourir aux services de formateurs spécialisés. Envie de devenir formateur en anglais pour adultes ? Profitez des nombreux avantages du portage salarial avec Cadres en Mission !

devenir independant

Former les professionnels à l’anglais : une mission cruciale

Langue des affaires parlée à travers le monde entier par plus d’un milliard de locuteurs, l’anglais est de loin la langue la plus étudiée dans les formations pour adultes sur le sol français.

Malgré la proximité du Royaume-Uni et l’omniprésence de la culture américaine, la France est un pays où la maitrise de l’anglais reste clairement à désirer, au grand dam des entreprises qui doivent répondre aux lacunes de leurs salariés en ayant recours à la formation professionnelle. Les chômeurs en recherche d’emploi et les salariés en reconversion professionnelle ont également tout intérêt à maîtriser cette langue afin de marquer des points auprès des recruteurs.

Comment devenir formateur en anglais pour adultes ?

Les formateurs en anglais qui peuvent profiter d’un poste de salarié à temps plein et en CDI sont très rares, même si paradoxalement la demande en matière de formation est plutôt importante. En cause : des organismes de formation qui limitent leur masse salariale et préfèrent se tourner vers des indépendants pour répondre avec flexibilité aux fluctuations du marché. 
Résultat : à défaut de pouvoir devenir formateur anglais en entreprise, se lancer en solo en optant pour l’un des statuts juridiques prévus dans la législation française est souvent la solution privilégiée : l’entreprise individuelle, l’EIRL, la micro-entreprise, la SASU, l’EURL ou le portage salarial.

Ces différents statuts indépendants n’offrent pas toutes les mêmes garanties au formateur à la recherche de liberté et de sécurité. Certains, comme le très populaire régime micro-entreprise font preuve d’une accessibilité à toute épreuve, en dépit d’un chiffre d’affaires plafonné et d’une couverture sociale limitée. D’autres, à l’image de l’EURL ou la SASU assurent une plus vraie stabilité au formateur, au prix d’une plus grande lourdeur administrative.

À mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le salariat, le portage salarial permet quant à lui au formateur de développer son activité en parfaite autonomie, tout en bénéficiant du statut de salarié. Il peut ainsi profiter d’une couverture sociale complète : remboursement des soins, arrêts maladie, congés payés, assurance chômage ; ainsi qu’une assurance RC Pro et une mutuelle d’entreprise !

participation reunion information

Le salaire du formateur en anglais

Complètement autonome, le formateur en anglais indépendant est libre de négocier ses tarifs avec les entreprises et les organismes de formation de son choix. En moyenne, il touche de 17 000 € à 58 000 €, même s’il convient de préciser que le montant de cette rémunération annuelle dépend évidemment de nombreux paramètres : son niveau d’expérience, sa localisation géographique, ses compétences commerciales…

À noter que pour pouvoir accéder au portage salarial, le formateur en anglais doit être en mesure de générer un revenu minimum correspondant à 70 % du plafond de la Sécurité sociale (profil junior) ou 75 % de ce même plafond (profil sénior). Cadres en Mission conseille d’ailleurs à ces formateurs de fixer un tarif journalier moyen de 300 € à 400 € pour pouvoir vivre convenablement de leur activité.

La formation du formateur en anglais

Sans grande surprise, la majorité des formateurs en anglais sont issus de cursus spécialisés en école ou en université, en LLCE, LEA ou ont passé le CAPES, et ont séjourné plusieurs années dans un pays anglophone. D’autres formateurs profitent quant à eux du fait de parler anglais depuis leur plus tendre enfance pour l’enseigner à leur tour. Enfin, avant de se réorienter vers la formation à destination des adultes, certains profils ont enseigné quelque temps au sein d’une école.

En revanche, ce n’est pas parce qu’ils sont des transmetteurs de savoir que les formateurs n’ont pas aussi leurs failles. Au contraire, la plupart ont d’ailleurs des difficultés sur la partie commerciale de leur activité. Une insuffisance qui n’est pas sans conséquence : moins apte à négocier ses honoraires, le formateur en anglais a plus de mal à toucher une rémunération digne de ses compétences.

Pour remédier à cela, il faut prendre le temps d’apprendre par ses propres moyens ou envisager une formation ! À ce titre, Cadres en Mission propose justement à ses consultants et ses formateurs en portage salarial de développer leurs aptitudes, notamment commerciales, grâce à un parcours de formation spécifique.

À la recherche d’un formateur anglais ?

Comme d’autres entreprises en quête de performance, vous souhaitez offrir à votre personnel une formation en anglais digne de ce nom, qui soit par ailleurs prise en charge par un OPCA. Reste à trouver un prestataire capable de répondre à vos attentes. Une tâche qui ne s’avère pas forcément aussi simple qu’elle en a l’air, tant les organismes de formation et formateurs indépendants abondent.

Sachez qu’en faisant appel à une société de portage salarial, vous aurez l’assurance de profiter des services d’un formateur en anglais certifié et reconnu pour ses aptitudes. À ce propos, référencé dans la plateforme Datadock, la société Cadres en Mission veille à accueillir uniquement des formateurs qualifiés et autonomes, pour vous permettre de bénéficier d’une prestation à la hauteur de vos exigences !


Les autres métiers de la formation :