Par Mattia Legendre - Actualités du portage

Vous vous interrogez sur les origines du portage salarial ? Retrouvez en image, les principales étapes du portage, de sa création dans les années 80 à aujourd’hui.

frise-historique-portage-1

Naissance du portage salarial

Le portage salarial est né en 1988, d’une association de cadres au chômage rencontrant des difficultés d’embauche. Il s’est ensuite fortement développé les dix années suivantes.

Création du SNEPS

En 1998, on assiste à la création du Syndicat National des Entreprises de Portage Salarial qui deviendra ensuite le PEPS. (Le syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarial). Le SNEPS va créer les accords d’entreprises. Le premier accord sera signé par les partenaires sociaux en 2007 : les sociétés de portage salarial adopteront la convention collective du SYNTEC/CICF.

Création du FNEPS et de l’UNEPS

En 2004 et 2005, deux organismes sont crées : La Fédération Nationale du Portage Salarial et L’Union Nationale des Entreprises de Portage Spécialisées. LObservatoire paritaire du portage salarial voit le jour en 2006,

Le cadre juridique du portage salarial

Longtemps resté dans un flou juridique, le portage est reconnu par le code du travail grâce à la loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008. Suite à cette loi, l’accord professionnel ayant pour objectif d’organiser l’activité du portage salarial est signé en juillet 2010 par le Prisme (l’organisation patronale du travail temporaire) et les syndicats de portage salarial. Par ailleurs, le 7 Novembre 2011, La circulaire de l’UNEDIC autorise l’indemnisation des demandeurs d’emploi en portage salarial.

L’Arrêté d’extension du 24 mai 2013 permettant l’application de l’accord de juin 2010 à toutes les entreprises de portage salarial précise le champ d’action de cette activité. En 2014, le portage salarial est officiellement reconnu par Manuel Valls et le cadre juridique se précisera en ce début d’année 2015.

Article rédigé le 19 déc 2014

Les commentaires sont fermés.