Par Arthur Avranches - Conseils sur le portage salarial

Pour gagner en visibilité, le consultant indépendant doit souvent compenser l’isolement dans lequel il se trouve en misant sur son ingéniosité et les moyens à sa disposition. Heureusement, pour se faciliter la tâche, il peut compter sur un certain nombre d’outils pour se faire connaître, développer son réseau et décrocher de nouvelles missions. Voici quelques pistes pour booster votre visibilité !

Créez votre site internet

Créer son propre site web est désormais à la portée de presque tout le monde. Il représente un support de communication indispensable pour présenter vos services et vos produits dans leurs moindres détails. Certaines sociétés de portage salarial ont également des partenariats avec des structures spécialisée dans la création de site web et offrent ainsi à leur consultant des prix défiants toute concurrence. Pour rassurer vos prospects quant à votre savoir-faire, nous vous conseillons par ailleurs de mettre en avant vos expériences en créant un portfolio sous forme d’une offre de service.

Enfin, n’oubliez pas d’indiquer clairement un numéro de téléphone et d’inclure une page contact pour pousser vos prospects à faire appel à vos services.

Découvrez les solutions proposées par notre partenaire Viaduc

Tenez un blog professionnel

Votre blog peut se présenter comme un simple complément à votre site internet ou s’y substituer. Nous vous conseillons de varier ses contenus (conseils, points de vue, interviews, présentation d’ouvrages ou d’outils…) et, dans l’idéal, de trouver de quoi vous différencier des autres blogs traitant de la même thématique.

De plus, n’hésitez pas à parler des autres (ils vous rendront la pareille !) et à intervenir sur d’autres blogs pour accroitre votre visibilité et montrer votre expertise au plus grand nombre.

Attention, la tenue d’un blog demande de la rigueur et de la régularité. Si vous n’avez pas de temps à consacrer à la rédaction de contenu, il est donc préférable de vous concentrer sur d’autres supports.
Utilisez les réseaux sociaux à bon escient

L’inscription sur les réseaux sociaux professionnels, notamment LinkedIn et Viadeo, est un passage obligé quand on exerce en tant qu’indépendant.

Mais ce n’est pas suffisant ! L’idéal est en effet de tirer pleinement parti de ces réseaux pour rendre votre profil le plus attractif possible. L’une des clés pour y parvenir est d’être actif : partagez des contenus susceptibles d’intéresser vos prospects, mettez à jour vos compétences et vos expériences dès que vous en avez la possibilité et faites-vous recommander. Encore une fois, le but est que l’on vous remarque… dans le sens positif du terme !

Sachez également profiter des opportunités offertes par Twitter et Facebook. Bien qu’il ne s’agisse pas de réseaux à vocation purement professionnelle, leur popularité les rend incontournables, tout du moins pour les freelances exerçant dans le milieu du web.

Créez vos propres vidéos

Cela fait déjà plusieurs années que YouTube et les autres services d’hébergement de vidéos en ligne ont rendu le partage de vidéos accessible au plus grand nombre. Pourquoi ne pas profiter de la démocratisation de ces plateformes pour créer votre propre chaîne ou, plus modestement, une vidéo de présentation de vos services ? Plus accessible et attractive qu’un contenu écrit, une vidéo bien réalisée et bien rythmée peut potentiellement toucher une très large cible.

Précisons qu’il est également possible de poster des vidéos sur Facebook, ce qui n’est en rien négligeable si vous y avez une page dédiée à votre activité.

Tirez avantage des plateformes pour freelance

Vous connaissez sans doute Hopwork, Codeur ou encore Graphiste.com ? Si ce n’est pas le cas, sachez que ces sites sont des plateformes permettant aux personnes exerçant dans une activité indépendante de trouver des missions en les mettant directement en relation avec des entreprises. Utilisées par un nombre croissant de consultants et de freelances, ces plateformes ne doivent surtout pas être négligées, surtout si vous travaillez dans le milieu du web !

Réalisez ou participez à un livre blanc

L’union fait la force ! Le principe du livre blanc est simple : réunir plusieurs experts autour d’une thématique accrocheuse afin de créer un guide pratique qui sera par la suite proposé gratuitement.

En plus de valoriser votre expertise, l’intérêt du livre blanc est de vous permettre de générer des leads, c’est-à-dire une liste de prospects dotée d’un fort potentiel de conversion.

Participez à des événements professionnels

Dans certains secteurs d’activité, les salons, les déjeuners, les conférences, les ateliers et autres formes de rencontres entre professionnels sont monnaie courante.

Si vous avez la chance de faire partie d’un secteur dynamique, ne ratez pas une occasion de vous montrer et d’échanger avec d’autres professionnels, surtout si vous débutez. Au passage, n’oubliez pas de laisser votre carte de visite pour qu’on se souvienne de vous !

Pour passer à l’étape supérieure et vous inscrire durablement comme une véritable référence dans votre secteur, pourquoi ne pas tout simplement créer votre propre événement ? Cela requiert certes un certain investissement, mais le jeu en vaut assurément la chandelle !

Rejoindre un réseau de consultants

Essentielle à votre visibilité, la constitution d’un réseau est une tâche néanmoins laborieuse. En faisant le choix de devenir salarié en portage salarial, vous avez la possibilité de sauter quelques étapes en adhérant directement à un réseau de consultants comme Cadres en Mission.

Certaines sociétés de portage salarial mettent également à disposition de leurs consultants, des réseaux sociaux internes. L’intérêt ? Trouver de nouvelles missions, accroitre vos compétences, profiter d’une prospection partagée, et élargir considérablement votre champ d’action.

Par ailleurs, en tant que consultant en portage, vous bénéficiez d’un accès exclusif à des ateliers, des conférences, des formations et des rencontres entre professionnels. De quoi développer votre activité dans les meilleures conditions !

Article rédigé le 23 mar 2017

Les commentaires sont fermés.