Par Ariane Faure - Tout savoir sur le portage salarial

Habituellement destiné aux professionnels ayant derrière eux des années d’expérience, le portage salarial pourrait devenir la solution préférée des jeunes diplômés désireux de se mettre à leur propre compte, en toute sécurité et sans avoir à gérer tout le côté administratif.

Jeunes diplômés et emploi en 2016 : ce qui change

D’une part, l’accès à un emploi stable n’est pas facilement atteignable pour les jeunes diplômés. D’autre part, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir se lancer et se mettre à son compte.

Désireux d’indépendance et de reconnaissance, souvent pleins de bonne volonté et d’ambition, ils sont malheureusement nombreux à se laisser décourager face aux nombreuses tâches administratives qui les attendent.

C’est là qu’intervient le portage salarial comme alternative à envisager pour travailler autrement.

Pourquoi le portage salarial est-il adapté aux jeunes diplômés ?

Grâce au portage salarial, il n’est pas nécessaire de créer un statut juridique. De plus, le consultant obtient le statut salarié (avantageux en termes de protection sociale et d’assurance chômage) tout en étant indépendant !

Du côté des jeunes diplômés, vous bénéficiez de nombreux avantages : choix de vos propres missions, gestion de votre propre portefeuille client et de votre emploi du temps. Comptabilité, administratif et facturation ? C’est la société de portage salarial qui s’en occupe ! Soit un gain de temps et une source de stress en moins pour exercer votre activité en toute sérénité.

De plus, qui dit « statut salarié » dit « bonne protection sociale » :

  • Cumul et acquisition de droits à l’assurance chômage
  • Cotisations retraite
  • Mutuelle d’entreprise et couverture santé
  • Epargne salariale

Et comme vous avez un contrat de travail, cela vous permet de louer plus facilement un logement ou d’obtenir un crédit pour le financement d’un bien.

Le portage salarial est-il accessible à tous les diplômés ?

Ce statut convient particulièrement aux jeunes diplômés ayant déjà effectué des stages ou une alternance. Notamment dans des domaines tels que : l’informatique, l’infographie, le marketing, la communication ou encore le management.

Le portage salarial permet à ces professionnels débutants de créer le propre réseau ; mais également d’évaluer, prouver et valoriser leur expertise.

A savoir avant de se lancer en portage salarial

Pour accéder au portage salarial, il faut apprendre à vendre vos prestations au prix du marché, afin que la société de portage salarial puisse vous rémunérer. Le salaire minimum est fixé à 2420 € par mois pour un temps complet.

Il faudra donc vous investir, être capable de convaincre les entreprises et réaliser de multiples missions. Une bonne dose d’autonomie et une bonne organisation sont ainsi exigées !

Bien entendu il faudra choisir une société de portage salarial de confiance afin de pouvoir compter sur un réseau actif et performant.

Pour ceux qui souhaitent développer leurs compétences commerciales, certaines sociétés de portage comme Cadres en Mission proposent de nombreuses formations pour revoir les fondamentaux ou se perfectionner, notamment sur la structuration de votre offre de services et la démarche commerciale.

Article rédigé le 15 fév 2016

Les commentaires sont fermés.