Par Arthur Avranches - Tout savoir sur le portage salarial

Depuis sa création dans les années 1980, le portage salarial n’a eu de cesse d’accueillir de nouvelles activités et de nouveaux profils de professionnels. Les métiers concernés par le portage salarial brillent aujourd’hui par leur diversité. Découvrez quels sont les métiers les plus représentés en portage et ce qu’il faut retenir des tendances observées !

Les métiers en portage salarial : quelques chiffres

Pour nous faire une idée des secteurs les plus répandus en portage salarial, attardons-nous un instant sur quelques-unes des grandes tendances que nous avons pu observer chez Cadres en Mission du côté de nos consultants.

Sur l’ensemble de nos salariés portés en activité, les domaines les plus représentés sont l’industrie ;  le conseil ou l’audit ; et la formation ou l’enseignement. Néanmoins, certains secteurs comme celui de la santé attire également beaucoup. Enfin, d’autres secteurs plus récents arrivent en force (+ de 10%) chez les portés de Cadres en Mission comme la communication, le marketing et le web. L’innovation et le secteur culturel de l’audiovisuel, la presse et les médias sont en bonne voie pour représenter également une part importante des salariés portés de Cadres en Mission. 

Une grande diversité de secteurs et de métiers

Que nous enseignent ces quelques informations ? Même si ces domaines peuvent varier en fonction des sociétés de portage sur lesquelles on s’attarde, force est de constater que certains secteurs sont tout de même bien plus représentés que d’autres.

On peut en partie expliquer ce constat par le fait que nombre de professionnels ignorent encore qu’ils peuvent bénéficier du portage salarial dans le cadre de leur activité. Bien qu’il ait vu le jour dans les années 1980, ce dispositif n’a en effet commencé à se populariser que depuis quelques années, en particulier chez les jeunes diplômés. Ce qui explique la rareté, voire l’absence de certaines professions, pourtant totalement adaptées au portage.

Ces chiffres prouvent néanmoins la grande diversité des métiers hébergés par les sociétés de portage salarial. Une diversité qui devrait par ailleurs continuer à croître avec l’apparition de nouvelles professions, notamment dans les milieux du numérique ou des énergies renouvelables.

variété métiers portage salarial

Un dispositif tourné vers le futur

Outre les avantages qu’il octroie aux consultants et aux formateurs, l’une des grandes forces du portage salarial réside dans sa capacité à s’adapter aux secteurs en émergence en accueillant régulièrement de nouveaux métiers.

Par conséquent, si vous exercez un métier qui ne semble correspondre à aucune des catégories précédemment citées, cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas faire l’objet d’un hébergement en portage salarial. Pour peu que vous répondiez aux critères d’autonomie, de rémunération minimale exigée par le dispositif et que votre activité relève du B2B, le portage salarial est potentiellement un dispositif qui vous concerne aussi. Pour vous assurer de votre possibilité d’hébergement, le plus simple est toutefois de contacter l’équipe de Cadres en Mission !

En revanche, n’espérez pas exercer votre activité d’expert-comptable, de médecin ou d’avocat en portage salarial ; à l’heure actuelle, ces professions sont purement et simplement exclues du dispositif, à l’image de tous les métiers réglementés et certaines professions relevant des services à la personne, mentionnées dans l’article L7231-1 du Code du travail.

 

Vous souhaitez exercer votre métier de consultant en portage salarial ? Pour savoir si votre activité peut être hébergée par ce statut et découvrir tous ses avantages, participez à l’une des réunions d’information organisées par Cadres en Mission !

Article rédigé le 23 juin 2017

Les commentaires sont fermés.