Par Arthur Avranches - Décrocher des missions

Même s’ils exercent dans le cadre d’un dispositif résolument original, les salariés portés n’en demeurent pas moins des professionnels indépendants comme les autres. Animés par l’envie d’entreprendre et de développer leur activité, ils ont tout intérêt à apprendre à tirer parti des réseaux sociaux ; levier stratégique désormais incontournable !

Pourquoi être présent sur les réseaux sociaux ?

Concrètement, quels bénéfices un professionnel peut-il tirer de plateformes comme Linkedin, Viadeo, Twitter ou même Facebook ? Au-delà du simple fait de se rendre « visible », les réseaux sociaux permettent au consultant en portage de soigner son image de marque. Ils lui donnent l’opportunité de mettre en avant ses compétences, ses références et ses valeurs, dans une pure logique de personal branding.

En plus de constituer des outils de veille particulièrement efficaces, les réseaux sociaux sont également une porte ouverte aux opportunités professionnelles. Du fait de leur système de mise en relation, ces plateformes représentent bien souvent le chemin le plus court entre le consultant et sa cible, permettant d’interagir rapidement et sans intermédiaires. Pour le professionnel habitué aux codes traditionnels, cette proximité peut toutefois s’avérer quelque peu perturbante dans un premier temps.

Vers quels réseaux sociaux se tourner ?

Linkedin, Viadeo, Twitter, Facebook, Instagram, Pinterest… autant de réseaux sociaux utilisés par les professionnels. Attention : si on les range dans la même typologie, ces sites diffèrent grandement quant à leur principe et leur finalité. Voici les spécificités des réseaux auxquels il faut absolument prêter attention dans le cadre de votre activité !

Linkedin et Viadeo : les réseaux purement professionnels

Avec plus de 400 millions d’utilisateurs recensés dans le monde et plus de 10 millions rien qu’en France, Linkedin est sans conteste le plus grand réseau social professionnel. Pour le travailleur indépendant en recherche de missions ou ayant l’intention d’étendre son réseau, Linkedin peut se révéler être une véritable mine d’or. Encore faut-il remplir son profil correctement en mettant en valeur ses expériences et ses compétences. Sans compter la photo qui est également très importante et ne doit pas être laissée au hasard.

Dans les grandes lignes, le français Viadeo est assez proche de ce que propose l’américain Linkedin. La principale différence réside dans le fait que Linkedin a une résonance internationale, alors que Viadeo se destine davantage au marché français. Si votre coeur de cible est uniquement constitué d’entreprises françaises, il peut donc être judicieux de créer un compte Viadeo.

Notons également l’existence de Viadeo Freelance ; un portail uniquement dédié aux freelances où le nombre de professionnels inscrits est malheureusement souvent bien plus important que le nombre de missions disponibles.

Twitter : un outil puissant pour construire sa notoriété

Très utilisé par les professionnels, et notamment les freelances, Twitter est un outil puissant pour la veille informationnelle, à condition toutefois de repérer et de suivre les comptes les plus pertinents.

Ce réseau social assez difficile à appréhender quand on y pose les mains pour la première fois, en particulier à cause de la restriction du nombre de caractères et de son système de mots-clés (les fameux « hashtags »), est également un bon levier pour attirer l’attention des prospects, travailler sa e-réputation et générer du trafic qualifié vers son site. Attention toutefois à ne pas abuser des éléments de langage ouvertement « commerciaux », au risque d’être totalement ignoré. Twitter est en effet un lieu où le « parler-vrai » et la décontraction sont de mise.

consultant twitter

Facebook : le passage incontournable pour se faire connaître

Quiconque possède un compte sur Facebook a la possibilité de créer une page professionnelle. Utilisée par la plupart des marques et des entreprises, petites et grandes, cette solution est également parfaitement adaptée aux professionnels ayant choisi d’exercer leur activité en portage salarial. Couplée à un blog ou un site internet, une page professionnelle peut se transformer en un puissant levier stratégique.

Instagram et Pinterest : pour les artistes et les professionnels du secteur de la communication visuelle

Centrés sur le partage de photos et d’illustrations en tous genres, ces deux réseaux concernent spécifiquement les graphistes, les designers, les photographes, les stylistes et, plus généralement, les professionnels exerçant dans le domaine de la communication visuelle.

Les erreurs à ne pas commettre sur les réseaux sociaux

Certains consultants passent complètement à côté du potentiel commercial des réseaux sociaux, faute de connaissance suffisante. D’autres mettent à mal leur crédibilité en employant la mauvaise stratégie. Voici quelques-unes des erreurs les plus souvent commises !

  • Confondre son compte professionnel avec son compte personnel.
  • Ne pas se fixer d’objectifs clairs au moment de la création du compte.
  • Ne pas prendre le temps de comprendre le fonctionnement, les codes et les règles implicites de chaque réseau social.
  • Rester trop passif, ce qui n’est pas un problème si le but est uniquement de faire de la veille.
  • S’éparpiller en voulant aborder des sujets trop différents.
  • Être trop irrégulier. Il est préférable de se concentrer sur le réseau social le plus pertinent pour votre secteur ou votre profil.
  • Faire comme tout le monde sans chercher à marquer sa différence.
  • Laisser tomber toute autre forme de prospection ou de réseautage !

Article rédigé le 28 avr 2017

Les commentaires sont fermés.