Par Arthur Avranches - Devenir consultant indépendant

Avec 30 ans d’existence au compteur, le secteur du portage salarial se porte comme un charme. Une belle vitalité qui n’a malheureusement pas que des avantages : face aux centaines d’organisations qui inondent actuellement le marché, le professionnel à la recherche d’une société de portage salarial peut facilement par boire la tasse. Voici un mode d’emploi pour comparer et choisir une société de portage salarial adaptée à votre projet !

Les premières recherches

Si vous avez en tête de trouver une société de portage salarial, votre premier réflexe sera certainement d’effectuer quelques recherches sur internet pour lister des sociétés que vous pourriez potentiellement contacter afin d’obtenir des informations supplémentaires. Parvenez-vous à recueillir facilement les informations dont vous avez besoin ? Si ce n’est pas le cas ou si vous ressentez une certaine réticence, méfiez-vous ! Une structure intègre n’a en effet aucune raison de cacher des informations à celles et ceux qui désirent travailler avec elle.

Il est possible que cette difficulté à récolter des informations pertinentes s’explique par de simples lacunes en matière en communication ; toutes les sociétés n’étant pas forcément douées pour mettre leur offre en avant, notamment sur la toile. Demandez-vous dans quelle mesure cette faiblesse ne constitue pas un mauvais signal : que peut vraiment vous apporter une entreprise qui a des difficultés à communiquer ?

L’implantation géographique de la société

La plupart des sociétés qu’on pourrait objectivement qualifier de « sérieuses » possèdent une ou plusieurs agences implantées sur le territoire. Cette présence locale permet aux consultants de prendre rendez-vous avec un interlocuteur dès que le besoin s’en fait sentir pour discuter de leurs opportunités ou leurs difficultés. Exercer non loin de sa société de portage, c’est aussi avoir l’opportunité de participer régulièrement à des événements professionnels organisés par cette dernière.

Si vous êtes attaché aux contacts humains, vérifiez donc que vous ne serez pas contraint de parcourir 500 km pour rencontrer votre conseiller ou votre directeur régional !

Les frais de gestion

S’il y a un élément qui attire l’attention de tout professionnel qui s’intéresse au portage salarial, c’est bien les frais de gestion pratiqués par les sociétés de portage. Une obsession légitime dans la mesure où cette commission représente finalement un pourcentage du chiffre d’affaires, parfois dégressif, qui ne va pas dans la poche du consultant.

Il est cependant primordial de comparer les frais de gestion prélevés par les sociétés de portage aux services proposés en contrepartie par ces dernières : offre de formation, prise en charge de la comptabilité, mise en réseau… Il ne s’agirait pas d’oublier que l’un des principaux avantages de cette forme d’emploi réside dans l’accompagnement dont bénéficie le consultant qui, autrement, pourrait tout autant privilégier un statut indépendant plus traditionnel.

Par ailleurs, vérifiez l’éventuelle existence de « frais annexes », véritable fourre-tout avec lequel une société peu scrupuleuse peut tenter de contrebalancer ses frais de gestion en apparence très attractifs.

 En savoir plus : Frais de gestion en portage salarial

Les différentes possibilités de rémunération

Si le principal mode de rémunération du consultant réside évidemment dans la réalisation de missions, certaines sociétés de portage permettent à leurs salariés portés de toucher une rémunération complémentaire en participant activement à la vie de leur réseau.

Concrètement, il peut par exemple s’agir d’un système d’apport d’affaires grâce auquel consultant-apporteur d’affaires va pouvoir toucher un pourcentage des honoraires de la mission qu’il a dénichée pour un membre de son réseau. En management de transition, certaines sociétés proposent même à leurs managers de prêter main-forte à un autre membre durant sa mission, contre rémunération, afin de le libérer d’un certain nombre de contraintes et l’appuyer auprès de son client.

Pensez également à vérifier si les frais non facturables au client (frais de fonctionnement) sont pris en charge par la société et quelles en sont les modalités de remboursement.

Les modalités de versement du salaire

Quand on travaille à son compte, il est important de pouvoir gérer le versement de ses salaires comme on le souhaite afin d’anticiper une période de creux ou des congés. Certaines sociétés donnent cette possibilité à leurs consultants, d’autres sont plus rigides à ce sujet.

De même, une société de portage salarial qui se soucie réellement de ses adhérents mène une politique pro-active en matière de paiement de salaire. Par exemple, si un consultant fait face à un mauvais payeur, elle l’aide à trouver une solution rapide, qui ne mette pas en péril son activité ni sa relation avec son client.

 En savoir plus : Salaire en portage salarial

La taille et la qualité du réseau

Une société de portage salarial, c’est aussi un réseau de consultants. Pourquoi tenir compte de cet aspect ? En tant que travailleur autonome, vous devriez comprendre assez vite que le succès de votre projet réside non seulement dans vos aptitudes personnelles, mais aussi dans la force de votre réseau. Avoir des contacts professionnels, c’est pouvoir se faire recommander, trouver des missions, obtenir des conseils, améliorer ses pratiques… En somme, c’est se donner toutes les chances de réussir !

Bien évidemment, il vaut mieux privilégier la qualité à la quantité. Aussi, assurez-vous que la société mène des actions concrètes en faveur de son réseau de consultants : apéros, ateliers business, conférences, réunions…

L’ancienneté dans le domaine

En trente ans d’existence, le secteur du portage salarial a vu naître et mourir des centaines de sociétés spécialisées. Aujourd’hui, de nombreuses structures se partagent ce marché qui ne cesse de se développer. Si certaines sont parvenues à maintenir leur positionnement au fil des années, ce n’est sans doute pas par le simple fruit du hasard ! C’est plutôt que ces sociétés ont généralement su trouver le moyen de fidéliser leurs consultants tout en s’adaptant à l’évolution du monde du travail pour conserver leur pertinence.

 Bien que l’ancienneté d’une société constitue un excellent indicateur de sa solidité et de son sérieux, il est toutefois important de ne pas s’arrêter à ce seul critère.

L’implication dans le développement du portage salarial

Il est évidemment plus rassurant de collaborer avec une société de portage qui s’engage concrètement dans son secteur pour tenter de faire évoluer le portage salarial dans la bonne direction afin d’offrir un dispositif qui profite à la fois aux consultants et aux entreprises clientes.

Comment reconnaître une société qui s’implique ? En vérifiant par exemple si elle adhère à un syndicat, notamment le PEPS (principal syndicat du portage salarial), mais aussi si elle mène ou a mené par le passé des actions en faveur du portage salarial : présence sur les salons professionnels, articles dans les journaux, promotion des consultants sur leur site internet…

Les témoignages des consultants

Voici un autre élément de comparaison très important. En effet, qui mieux placés que les consultants en portage pour témoigner de la qualité des prestations proposées par leur société de portage ? Après avoir épluché les divers témoignages que vous pourrez trouver de-ci de-là, n’hésitez pas à contacter quelques consultants si vous ressentez le besoin d’avoir un retour d’expérience plus complet.

Par extension, si les témoignages associés à une société brillent par leur absence ou leur inconsistance, c’est qu’il y a peut-être anguille sous roche !

Et vous, qu’attendez-vous d’une société de portage salarial ?

Dans l’absolu, réaliser un comparatif portage salarial en se basant uniquement sur des critères objectifs n’aurait pas beaucoup d’intérêt si les attentes du consultant n’étaient pas également prises en considération. Car, au-delà des points précédemment évoqués auxquels il est essentiel de porter une attention toute particulière, vous devez également vous assurer que vos objectifs trouvent une réponse satisfaisante dans l’offre proposée.

En d’autres termes, prenez le temps qu’il faut pour faire un point complet sur vos attentes : rémunération visée, type d’accompagnement, certifications, qualité du réseau, outils proposés, valeurs véhiculées… Au final, l’important n’est pas tant que la société auprès de laquelle vous faites héberger votre activité soit la meilleure de sa catégorie, mais qu’elle vous permette de réaliser votre projet dans les conditions qui vous importent le plus !

participation reunion information

Article rédigé le 17 Sep 2018

Les commentaires sont fermés.