Par Johan Sellitto - Décrocher des missions

L’audace est généralement ce qui distingue les entrepreneurs à succès des autres. Par quoi se caractérise cet état d’esprit particulier où le danger est recherché bien plus que craint ? Comment la marier à son action commerciale sans toutefois en faire trop ? C’est tout l’objet de cet article !

De quoi parle-t-on ?

Audace [odas] : Procédé nouveau, innovation qui va à l’encontre des habitudes, des goûts du jour.

Faire preuve d’audace, c’est aller à contre-courant de la tendance. C’est ne pas avoir peur de franchir des limites, le plus souvent forgées par les habitudes. C’est articuler ses décisions et ses actions autour d’un idéal qui peut ne pas être partagé par tout le monde. C’est rechercher le danger, non par imprudence, mais par authentique goût du défi et par volonté de se dépasser.

L'audace, c'est s'affranchir de la tendance, se dépasser et oser ! Click To Tweet

Bref, l’audace est une force créatrice, qui tire avantage des circonstances, et se traduit en paroles comme en actes.

L’audace, ça paye !

On cite souvent le parcours de Xavier Niel, illustre patron de Free, comme un exemple d’entrepreneur qui a réussi ses projets grâce à son audace. Passé du minitel rose au lancement de la première box internet, Xavier Niel a mis fin prématurément à ses études pour saisir l’opportunité que représentait alors l’arrivée des nouvelles technologies.

« Il existe de par les chemins une race de gens qui, au lieu d’accepter une place que leur offrait le monde, ont voulu s’en faire une tout seuls, à coups d’audace ou de talent. »

Jules Vallès

En proposant l’iPad en 2010, Apple a également fait preuve d’une audace qui s’est avérée payante. Rappelons qu’à l’époque de son annonce, certains journalistes spécialisés avaient exprimé leurs doutes vis-à-vis d’un appareil jugé trop limité ou mal positionné. Ce qui n’était alors ni un smartphone ni un ordinateur a finalement trouvé son public et créé un nouveau marché dans lequel de nombreuses autres entreprises se sont depuis engouffrées.

Aujourd’hui, c’est aux start-ups qu’on prête le plus volontiers cet état d’esprit. Plus rapides et plus libres que les éminents poids lourds de l’industrie, les jeunes pousses sont pour la plupart pétries de « disruption« , terme cousin de l’audace qui érige la rupture des codes en véritable culte pour toute une génération de nouveaux entrepreneurs.

« Ce n’est point par la peur, c’est à force d’audace, qu’on parvient à monter à la première place. »

Publilius Syrus

 

Réussir en etant audacieux 

Une stratégie commerciale teintée d’audace

Les compétences et l’expérience ne suffisent pas toujours à remporter les plus beaux contrats. Parfois mis en concurrence avec des professionnels tout aussi talentueux que lui, le consultant doit en effet trouver des moyens de se démarquer pour ne pas rester sur le banc de touche. D’où l’intérêt d’ajouter une pincée d’audace à sa stratégie commerciale !

Concrètement, une stratégie commerciale audacieuse passe par l’élaboration d’une offre « différenciante » (mais pertinente), mise en valeur avec enthousiasme par des moyens si possible originaux.

Originalité + enthousiasme + différence = stratégie commerciale audacieuse réussie ! Click To Tweet

Lorsqu’ils furent contactés par Starbucks pour envoyer des échantillons de leurs produits aux USA, Michel et Augustin missionnèrent deux de leurs plus fidèles collaborateurs pour apporter en personne les fameux produits, générant au passage le buzz sur la toile et s’attirant la sympathie du PDG de Starbucks et de sa femme. Résultat de ce coup de poker : les créations des « trublions du goût » français sont aujourd’hui référencées dans plusieurs centaines de points de vente sur le sol américain !

« L’audace est ce désir qui porte un homme à braver, pour accomplir une action, un danger redouté par ses égaux. »

Spinoza

Faire preuve d’audace, c’est surtout apprendre à suivre son instinct, son intuition, en transgressant souvent les limites d’une société attachée à des conventions étouffant toute tentative de créativité.

Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège de l’arrogance, de la vulgarité ou de l’insolence ; autant de travers qui guettent le professionnel qui prend le parti du culot, sans chercher à en maîtriser les risques

Comment encourager l’audace dans le cadre de sa mission ?

Si faire preuve d’audace n’est pas nécessairement une garantie de succès, cette capacité à sortir de sa zone de confort est toutefois l’ingrédient secret, le dénominateur commun des professionnels et des entreprises qui réussissent.

« L’audace, dernier terme de la bravoure, est cette expansion qui nous porte à chercher des dangers, et à nous y exposer avec enthousiasme.« 

Paul Thiébault

Dans un contexte économique de plus en plus complexe, où la compétitivité des entreprises est sans cesse remise en question, l’innovation et l’engagement sont des leviers indispensables. La tendance générale est à la réduction des échelons hiérarchiques, à l’encouragement des initiatives personnelles, à la souplesse, la créativité et l’agilité.

L'engagement et l'innovation sont les clés pour se distinguer de la concurrence ! Click To Tweet

Pour réussir ses missions, le consultant audacieux doit pousser son client à oser, à expérimenter, quitte à se mettre un peu en danger. Mais comment distiller de l’audace dans une entreprise qui reste fondamentalement accrochée à ses habitudes, souvent par peur du changement ?

Voici quelques pistes :

  • Promouvoir l’innovation auprès de l’ensemble des collaborateurs, en s’appuyant sur des exemples de succès.
  • Favoriser le partage des idées et la collaboration.
  • Encourager le passage à l’action.
  • Désamorcer la peur de l’échec, premier obstacle à l’innovation.
  • Valoriser les initiatives personnelles, que leur issue soit positive ou négative.
  • Faire accepter aux managers de lâcher du leste et de perdre un peu de pouvoir.
  • Générer un environnement favorable à l’émergence de nouvelles idées.
  • Accompagner les collaborateurs en les conseillant ou en leur donnant accès à des dispositifs permettant de décupler leur créativité.

Article rédigé le 02 nov 2017

Les commentaires sont fermés.