Par Arthur Avranches - Devenir consultant indépendant

Stressés par un rythme de travail effréné, désemparés devant la multitude d’obligations administratives à réaliser, accablés par la solitude, désarçonnés face à la mauvaise foi des clients mauvais-payeurs, les travailleurs indépendants subissent parfois mille et un tourments contre une liberté chèrement acquise. À celles et ceux qui rêveraient de vivre une indépendance sans les tracas qui l’accompagnent, nous répondons : portage salarial !

#1 Le « RSI », vous dites ?

Si le RSI devrait logiquement disparaître ou tout du moins changer de forme dans quelques mois, son ombre continue de hanter les nuits des indépendants et gérants d’entreprises qui ont fait les frais de ses dysfonctionnements répétés.

En optant pour le portage salarial, le professionnel, en tant que salarié de sa société de portage, s’assure de ne jamais croiser « le monstre » dont lui ont tant parlé ses amis entrepreneurs.

#2 Une « vraie » protection sociale

On le sait ; les professionnels qui choisissent de se mettre à leur compte doivent compenser le peu de protection dont ils bénéficient par une mutuelle complémentaire. Un vrai gouffre financier, surtout lorsque la mutuelle doit couvrir plusieurs membres de la famille !

En partie remboursée par l’employeur, la mutuelle d’entreprise du salarié porté, qui complète une protection sociale de base déjà plutôt robuste, est une autre bonne raison de franchir le pas !

#3 Jamais seul !

Beaucoup de travailleurs indépendants ne peuvent composer bien longtemps avec la solitude, parfois pesante, qui accompagne leur quotidien. Une réalité qui en arrive à écourter des carrières pourtant débutées sur les chapeaux de roues.

Si le portage salarial était un film à grand spectacle tout droit sorti des studios hollywoodiens, « Jamais seul ! » pourrait aisément en être la « punchline » ! Entre le chargé de ressources humaines, toujours à disposition en cas de question ; et le réseau de consultants auquel il est invité à participer de manière active, le salarié porté a en effet bien peu de chance de tomber dans l’accablement.

#4 Tout travail mérite salaire

Un seul règlement vous manque et toute une activité est mise en péril ! Tout indépendant qui a déjà eu à faire face à la mauvaise foi d’un client bien décidé à ne pas payer sait à quel point cette situation peut être démoralisante.

Multiples relances par emails, courriers diplomatiques, coups de téléphone moins diplomatiques, facture de pénalités de retard, mise en demeure, demande en injonction de payer (avec risque de contestation !), vérifications du tribunal, envoi des huissiers… Bref, la route peut être longue avant de voir le bout du tunnel. Au point d’en décourager certains à réclamer leur dû.

Avec le portage salarial, le professionnel a la garantie de recevoir une partie de son salaire chaque mois, même si l’un de ses clients ne règle pas ses factures à temps.

#5 Un développement illimité

Quoi de plus frustrant que de s’entendre dire « non » à un prospect par peur de perdre les avantages liés à son statut juridique ! C’est pourtant ce que vivent les micro-entrepreneurs soumis à un plafond de revenus qui peut rapidement atteindre ses limites.

Le genre de contrariétés que ne partagent pas les salariés portés qu’aucun plafond ne surplombe !

 

developper activite portage salarial

 

#6 S’attaquer aux plus hauts sommets

Face aux appels d’offres publiques, le consultant indépendant se sent parfois désarmé et inexpérimenté face à des procédures plutôt décourageantes et des documents administratifs à ne plus s’en sortir. Certains renonceront même à envoyer leur candidature, par peur de ne pas respecter les pré-requis  et de travailler une proposition qui ne sera pas retenue.

Accompagné dans ses démarches par une équipe de spécialistes, renforcé dans son action commerciale par une structure reconnue, le salarié porté peut tout à fait envisager de se confronter aux plus hauts sommets.

#7 Des réserves pour l’hiver

L’un des avantages du Portage Salarial pour le consultant indépendant est qu’il peut gérer ses revenus comme bon lui semble. En intermission, il peut ainsi puiser dans son disponible précédemment acquis pour assurer sa prospection comme il l’entend et décrocher de nouvelles missions.

Grâce aux nombreux outils mis en place par Cadres en Mission, il suffit au consultant en Portage salarial de se rendre sur son espace personnel en ligne pour gérer ses ressources, ses déclarations et ses salaires.

 

#8 Une implication récompensée

Le principe d’apports d’affaires est inscrit dans l’ADN du portage salarial, tout du moins dans celui de la société Cadres en Mission, qui met un point d’honneur à récompenser l’implication de ses membres. Au point même que certains commerciaux dans l’âme basent la quasi-totalité de leur rémunération sur ce système de commissions.

Convaincu que le statut du portage salarial correspond à vos attentes et besoins d’indépendant ? Pour passer à la vitesse supérieure, inscrivez-vous à l’une de nos réunions d’information partout en France !

Article rédigé le 17 oct 2017

Les commentaires sont fermés.